300 ans d’hydrographie française le 22/05/2020.

Premier jour le Vendredi 22 mai 2020

Oblitération illustrée 1er jour à Paris au « Carré d’encre » 13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS
à Brest au Bureau de Poste, 26 avenue de Tarente, 29200 BREST (sous réserves)
  • Valeur faciale : 2,80€ (2 x 1,40€)
  • Tirage : 350.000 exemplaires,
  • vente indivisible.

Frédéric Dard, dit San-Antonio le 15/06/2020.

Premier jour le Lundi 15 juin 2020

Oblitération illustrée 1er jour à Paris au « Carré d’encre » 13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS (sous toutes réserves)
Vente générale le Lundi 15 juin 2020
  • Valeur faciale : 0,97€,
  • Tirage : 700.000 exemplaires,
  • Feuille de 15 exemplaires.

 

L’Airbus A300B.

L’Airbus A300 est une famille d’avions de ligne à large fuselage construits par Airbus de 1972 à 2007. L’A300 est à l’origine de la création du groupe Airbus et constitue son premier modèle commercialisé.

La dernière version de l’avion, l’A300B4-600R, est améliorée en tant qu’appareil moyen-courrier, ouvrant le marché à sa version long-courrier, désormais connue sous le nom d’A310.


Le 29 mai 1969, la production de l’A300 fut officiellement lancée par une signature des ministres français Jean Chamant et allemand Karl Schiller lors du salon aéronautique du Bourget. Puis Airbus Industrie fut officiellement créé le 18 décembre 1970.

Si, à cette époque-là, Air France, Air Inter, Lufthansa et British European Airways s’intéressaient au programme, il devint évident qu’Air France avait besoin d’appareils plus grands. C’est la raison pour laquelle l’A300B2, version allongée, qui serait capable de transporter 270 passagers, lui fut proposé, en l’espace de 3 jours. La compagnie française signa enfin, le 3 septembre 1970, son intention d’achat pour six premiers exemplaires.

Continuer la lecture de « L’Airbus A300B. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page