Oscar II, roi de Suède.

Oscar II (en norvégien : Oskar II), né le 21 janvier 1829 à Stockholm et mort le 8 décembre 1907 dans la même ville, est roi de Suède de 1872 à sa mort en 1907 et de Norvège de 1872 à 1905.


Titré duc d’Östergötland à sa naissance, il est le second fils du roi Oscar Ier de Suède (1799-1859) et de Joséphine de Leuchtenberg et le frère cadet de Charles XV de Suède. Arrière-petit-fils de l’Impératrice Joséphine épouse de Napoléon Ier, il est un neveu (à la mode de Bretagne) de l’empereur Napoléon III. Il est surtout un petit-fils du maréchal Bernadotte, fondateur de la maison Bernadotte régnante sur la Suède.

Il épousa en 1857 la duchesse Sophie de Nassau (1836-1913). Ils eurent quatre fils :

  • Gustave V (1858-1950) épouse en 1881 Victoria de Bade (1862-1930),
  • Oscar de Suède (1859-1953) contracte en 1888 une union morganatique,
  • Carl de Suède (1861-1951) épouse en 1897 Ingeborg de Danemark (1878-1958)
  • Eugène de Suède (1865-1947).

Il devient roi de Suède le 18 septembre 1872, après la mort de son frère Charles, puis est couronné roi de Norvège le 18 juillet 1873 dans la cathédrale de Trondheim. Lors de son accession au trône, il adopte la devise suivante : Le bien-être des peuples frères.

Alors que le roi et la cour résidaient essentiellement en Suède, il fait l’effort d’apprendre le norvégien au point de le parler couramment et réalise dès le début les difficultés qu’il y a à maintenir l’union des deux pays. Son règne est marqué par la rupture de l’union personnelle entre la Suède et la Norvège, en juin 1905.

Parmi ses descendants directs, on compte la famille royale suédoise, la famille royale danoise, la famille royale norvégienne, la famille royale belge et la famille grand-ducale luxembourgeoise.

Le 8 décembre 1907, après 35 ans de règne, le roi Oscar II meurt à l’âge de 78 ans, dans le Palais royal de Stockholm. Après sa disparition, c’est son fils Gustave qui lui succède sous le nom de Gustave V. Le 19 décembre 1907, le défunt monarque est inhumé aux côtés de son épouse dans l’Église de Riddarholmen, à Stockholm.

Passionné de littérature et de musique, il publia des romans historiques et des traductions.

Boni de Castellane rapporte avoir rencontré chez la comtesse Edmond de Pourtalès le roi Oscar II et l’avoir pris pour Paul Déroulède tant il lui ressemblait.

Ayant eu ses yeux soignés par l’ophtalmologiste William Wilde, il le remercia en devenant le parrain de son deuxième fils, d’où le prénom original d’Oscar donné au futur dandy.

Dans un courrier daté du 26 juin 1896 de Papus à Edouard Blitz il figure comme membre d’honneur de l’Ordre martiniste.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, la copie des images et des textes n'est pas autorisée !