Óscar Carmona, militaire et homme d’état.

António Óscar de Fragoso Carmona (Lisbonne, 24 novembre 1869 — Lisbonne, 18 avril 1951) était un homme d’État et militaire portugais. Il fut le 11e président de la République de 1926 à 1951.

Ministre de la Guerre depuis 1923, Carmona profita du pustch du 28 mai 1926 pour accéder au pouvoir : il est un des trois dirigeants du Portugal nommés successivement président de la République par la junte militaire. La période correspondant aux premières années de la présidence de Carmona est désignée sous le nom de « Dictature nationale ».

En 1927, Carmona nomme António de Oliveira Salazar ministre des Finances. Impressionné par Salazar, il le nomme président du Ministère en 1932, lui donnant un pouvoir supérieur au sien. En 1933, la nouvelle Constitution crée l’Estado Novo : Carmona est reconduit comme président de la République. Cependant, ce rôle n’a qu’un caractère officiel, tout le pouvoir revenant de fait à Salazar (réélu en 1935, 1942 et 1949).

Il joue néanmoins un rôle important pendant les révoltes populaire de 1935 et 1936, de par ses discours lénifiants invoquant la paix et la sécurité. Il utilise la même tactique pendant la Seconde Guerre mondiale, et ce malgré ses désaccords avec Salazar. Ce dernier ne destituera pourtant jamais Carmona, contrairement à Francisco Craveiro Lopes, estimant sans doute sa réputation trop importante.

La présidence de Carmona ne finit qu’avec sa mort, en 1951.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.