Nathaniel Palmer, Capitaine de marine.

Nathaniel Brown Palmer (1799 – 1877) était un capitaine de marine américain et considéré comme codécouvreur de l’Antarctique.

Né à Stonington dans le Connecticut, il s’engage très jeune dans la marine comme matelot. Il devient ship master (patron) dès l’âge de 19 ans. Pendant une campagne de chasse à la baleine en 1820 dans les parages des Shetland du Sud, à bord d’un sloop de 47 pieds, le “Hero”. Il décide de s’aventurer plus au sud à la recherche de nouvelles colonies de jeunes phoques pour la chasse.


Le 17 novembre 1820, il découvre une terre non indiquée sur les cartes. Dans la même période, un bateau russe de la marine impériale commandé par Fabian von Bellingshausen navigue dans cette zone ainsi qu’un navire de la Royal Navy britannique commandé par Edward Bransfield. Ces 3 personnes sont considérées comme les codécouvreurs de l’Antarctique. Lors de cette expédition, Palmer découvrira également les îles nommées les Orcades du sud.

Palmer, carte maximum, USA.

Il poursuivra ensuite sa carrière comme commandant puis concepteur, constructeur et enfin propriétaire de clippers. Il meurt en 1877, à l’âge de 78 ans. Il est enterré près de sa maison victorienne de Stonington qui a été transformée en musée.

La terre qu’il aura découverte sera appelée Palmer Land avant que les Britanniques ne la rebaptise en Graham Land. Elle est connue maintenant sous le nom de Terre de Palmer. Le nom du capitaine a été donné également à l’archipel Palmer, à une station scientifique américaine, la Station Palmer située dans une des îles de cet archipel et à un brise-glace américain, le RV Nathaniel B. Palmer.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.