Martha Jungwirth, peintre.

Martha Jungwirth (née le 15 janvier 1940 à Vienne ) est une peintre autrichienne.


Jungwirth a étudié à l’ Université des arts appliqués de Vienne de 1956 à 1963 , où elle a également enseigné de 1967 à 1977. En 1968, elle forme le groupe ” Realities ” avec Franz Ringel , Peter Pongratz , Wolfgang Herzig , Robert Zeppel-Sperl et Kurt Kocherscheidt .

Le groupe revendiquait une peinture plus réaliste et plus socialement pertinente que l’Art Informel, qui dominait au niveau international à l’époque. Jungwirth lui-même, cependant, a toujours travaillé à la frontière entre la peinture abstraite et la peinture figurative. Après ces premiers succès dans les années 1960, Martha Jungwirth a vécu quelques mois à New York, puis est retournée en Autriche. De 1969 jusqu’à sa mort en 1990, elle était mariée à l’historien de l’art et directeur de musée Alfred Schmeller .

Jungwirth, carte maximum, Autriche, 2016.

Les œuvres de Jungwirth ont été présentées à plusieurs reprises dans de grandes expositions, notamment à la documenta 6 (1977), à la Kunsthalle Krems en 2014 et à titre personnel à l’ Albertina (2018). Pour la saison 2019/2020 à l’ Opéra national de Vienne, Jungwirth a conçu le grand tableau (176 m²) «Le cheval de Troie» dans le cadre de la série d’expositions «Iron Curtain» conçue par museum in progress.

Martha Jungwirth vit et travaille à Vienne et à Neumarkt an der Raab . L’ aquarelle est au centre de son travail .

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.