L’Oukoumé.

L’Oukoumé, aussi connu sous son nom scientifique Aucoumea klaineana, est une espèce d’arbre originaire d’Afrique centrale, principalement du Gabon et de la République démocratique du Congo. Il appartient à la famille des Burseraceae.

C’est un grand arbre qui peut atteindre une hauteur de 45 à 60 mètres et un diamètre de tronc de 1 à 1,5 mètres. Son écorce est lisse et de couleur gris clair à brun. Les feuilles sont alternes, simples et ovales, mesurant environ 20 à 30 cm de longueur. Elles sont vert foncé sur le dessus et plus claires en dessous.

Les fleurs de l’Oukoumé sont petites, de couleur blanche à jaune pâle, et regroupées en inflorescences axillaires. Elles dégagent une odeur agréable et sont pollinisées par les insectes. Les fruits sont des capsules ovales, de couleur marron à rouge, mesurant jusqu’à 7 cm de long. Ils contiennent de nombreuses graines.

Le bois de l’Oukoumé est sa principale caractéristique économique. Il est très recherché pour sa durabilité et sa résistance aux insectes et aux champignons. Il est donc utilisé dans plusieurs domaines, notamment pour la construction de bateaux, de meubles, de panneaux, de parquets et de charpentes. Il est également apprécié en ébénisterie.

L’Oukoumé pousse dans les forêts sempervirentes humides, généralement sur des sols bien drainés et riches en nutriments. Il préfère les zones de basse altitude, où il peut bénéficier d’un climat chaud et humide. Cependant, il est capable de tolérer des périodes de sécheresse modérée.

Cette espèce est considérée comme vulnérable en raison de la déforestation et de l’exploitation excessive de son bois. Des mesures de conservation sont nécessaires pour protéger les populations d’Oukoumé et préserver son habitat naturel.

Source : IA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.