L’île de Saint-Vincent-et-les-Grenadines (Antilles).

Saint-Vincent-et-les-Grenadines, parfois abrégé par le sigle SVG (en anglais : Saint Vincent and the Grenadines), est un État des Petites Antilles, dans la région des Caraïbes, situé à l’ouest de la Barbade, entre Sainte-Lucie et la Grenade. Comme les deux îles précédemment citées et quatre autres États de cette région, il appartient, depuis 1981 à l’Organisation des États de la Caraïbe orientale.

L’État se compose d’une île principale, Saint-Vincent, et d’un chapelet de plus petites îles qui constituent une grande partie de l’archipel des Grenadines, situé au sud. On y trouve notamment (du nord au sud) : Bequia, Baliceaux, Moustique, Canouan, Mayreau, Tobago Cays, Union, l’île Morpion et Petit-Saint-Vincent qui marque la limite avec la Grenade.

Les habitants de Saint-Vincent-et-les-Grenadines se nomment les Vincentais, Saint-Vincentais ou Saint-Vincentais et Grenadins.

Depuis 2009, Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA).

Depuis 2021, Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.


Les amérindiens Kalinago se sont vivement opposés à la colonisation européenne de Saint-Vincent jusqu’au XVIIIe siècle. Saint-Vincent est ensuite l’objet d’une lutte entre les Français et les Britanniques tout au long de ce siècle. Les Britanniques, en vertu du traité de Versailles (1783), prennent définitivement possession de ce territoire à ce moment. Le conflit entre les Britanniques et les Français a néanmoins continué jusqu’en 1796, lorsque le général Abercromby écrase la révolte fomentée par le  révolutionnaire français Victor Hugues depuis la Guadeloupe. Plus de 5 000 Caraïbes noirs (Garifunas) ont été déportés vers les îles de Baliceaux (dépendance de Moustique dans les Grenadines) puis Roatán (au large du Honduras).

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un État insulaire situé dans les îles sous le vent aux Petites Antilles. Il se compose d’une île principale, Saint-Vincent, à laquelle s’ajoute une grande partie de l’archipel des Grenadines qui s’étend plus au sud. L’île de Saint-Vincent se situe à 43 km au sud-sud-ouest de Sainte-Lucie et à 109 km au nord-nord-est de Grenade.

La superficie totale du pays est 389 km2, dont 344 km2 pour l’île de Saint-Vincent seule, qui abrite sa capitale Kingstown.

L’île de Saint-Vincent est volcanique et comprend quelques hauteurs (mornes). Le point culminant du pays est le volcan de la Soufrière à 1 220 mètres d’altitude. Les dernières éruptions connues de son volcan datent de 1979 & récemment, du 9 avril 2021.

Ses côtes abordent des visages très différents: la côte atlantique est connue comme abrupte et rocheuse alors que la côte caraïbe assemble d’avantage de sable et de baies.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est divisé en six paroisses, division administrative de 1er niveau. Cinq d’entre elles se situent sur l’île de Saint-Vincent alors que la sixième est composée des îles Grenadines du nord jusqu’à celle de Petit-Saint-Vincent.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. Elle est un royaume du Commonwealth, indépendant depuis le 27 octobre 1979, dont le chef de l’État formel est le souverain de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, à l’heure actuelle la reine Élisabeth II. Elle ne réside pas dans le pays et est alors représentée par le gouverneur général de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, actuellement Susan Dougan.

Le pays ne possède pas d’armée officielle, bien que la Force royale de Saint-Vincent-et-les-Grenadines possède une unité de service spéciale.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre de la Communauté  caribéenne (Caricom), de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) et de l’Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO).

L’économie de Saint-Vincent-et-les-Grenadines dépend principalement du tourisme et de l’agriculture.

Le pays était considéré comme un paradis fiscal par l’OCDE en 200015, après différents accords de « transparence », l’organisation le considère comme un pays coopérant en matière fiscale depuis 201016.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est également considéré par l’ITF comme étant un pavillon de complaisance.

L’aéroport international d’Argyle est inauguré en février 2017. En 2020, Sandals Resorts rachète le Buccament Hotel fermé depuis 2016 pour le réhabiliter.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.