L’exposition universelle de Shanghaï (2010).

L’Expo 2010 est une Exposition universelle qui s’est tenue à Shanghai, en Chine, du 1er mai 2010 au 31 octobre 2010. La ville a été choisie le 3 décembre 2002 par le Bureau international des Expositions pour accueillir cette Exposition


Le thème de l’Exposition est : « Une ville meilleure, une vie meilleure ». Le logo de l’Expo 2010 représentait le caractère 世 (Pinyin : shì, Sens : monde) modifié pour représenter trois personnes unies, avec la date 2010. La mascotte Haibao avait la forme du caractère 人 qui signifie « être humain » ou « humanité » (Pinyin : rén).

L’Exposition s’est déroulée entre les ponts Nanpu et Lupu, le long du fleuve Huangpu, dans le centre de Shanghaï. Elle couvrait un espace de 5,28 km². Avec un budget de 30 milliards de renminbi et entre 70 et 100 millions de visiteur attendus, c’est à l’époque l’Exposition universelle la plus importante de l’histoire. Le 23 septembre 2009, 242 pays et organisations internationales avaient confirmé leur participation à l’Exposition universelle de Shanghaï.

L’organisation de l’Expo 2010 est régie par le Comité national d’organisation présidé par Wang Qishan, vice-Premier ministre du Conseil des Affaires d’État. Son premier vice-Président est Yu Zhengsheng, secrétaire du Comité du Parti pour la municipalité de Shanghai et ses vice-présidents sont Han Zheng, maire de la municipalité de Shanghai, Wan Jifei, président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international, Bi Jingquan, sous-secrétaire général du Conseil des Affaires d’État, Gao Hucheng, vice-ministre du Ministère du Commerce et Liu Jieyi, ministre-assistant du Ministère des Affaires Étrangères. Ce comité a pour buts principaux de coordonner l’élaboration et la mise en application des lois, règlements et mesures et de prendre des résolutions et décisions sur des sujets importants durant la préparation et la tenue de l’Exposition.

Le Comité national d’organisation est suppléé d’un Comité exécutif, chargé principalement d’appliquer les résolutions et décisions prises par ce dernier. Ce comité exécutif est dirigé par Yu Zhengsheng, secrétaire du Comité du Parti pour la municipalité de Shanghai et également membre du Comité d’organisation, assisté de Han Zheng, maire de la municipalité de Shanghai et Wan Jifei, président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international, tous deux directeurs exécutifs et membres du Comité d’organisation.

De nouvelles lignes de métro ont été réalisées et d’autres prolongées pour l’événement. Les lignes 7, 8 et 13 ont été construites afin de relier directement l’Exposition aux autres endroits de la ville. La phase 2 de la ligne 9, la phase 1 de la ligne 11, l’extension de la ligne 2 et de la ligne 10 ont également été achevées pour l’événement.

Lorsqu’elle déposa sa candidature en 2002, la Chine proposa de mettre en place des « Zones urbaines d’expérimentation » sur le site de l’Expo. À la suite des travaux d’approfondissement de cette conception, l’Organisateur, sur le conseil du BIE et d’experts a pris la décision de changer le nom de « Zone urbaine d’expérimentation » en « Zone de meilleure pratique urbaine ». La Zone de meilleure pratique urbaine a pour objectif de présenter dans un espace concentré les meilleures pratiques et objets universellement reconnus des villes du monde entier, et étant susceptibles d’améliorer la qualité de la vie urbaine. Cette décision s’est manifestée par le projet Dongtan ayant pour but de construire une éco-ville qui mettrait en place, grandeur nature, toutes les dernières innovations techniques et urbanistiques.

Les principaux partenaires de cette exposition sont China Eastern Airlines, China Mobile, China Telecom, Bank of Communications, Shanghai Automotive Industry Corporation, Siemens AG, Coca-Cola, State Grid Corporation, Baosteel et Shanghai Industrial Investment Corporation (SIIC).

L’une des chansons officielles de l’Expo 2010, 2010 vous accueille (2010等你来, èr líng yī líng děng nǐ lái), chantée par Jackie Chan, Lang Lang, Yao Ming, Yang Lan, Andy Lau, Li Ning, Li Bingbing et Liu Xiang, s’avère un plagiat d’une chanson japonaise sortie en 1997, Sono mama no kimi de ite (そのままの君でいて?, littéralement « Reste comme tu es ») de Mayo Okamoto. A posteriori, le bureau d’organisation de l’Expo a demandé à Mayo Okamoto la permission d’utiliser sa chanson, ce qu’elle a accepté, moyennant 300 millions de yens (soit 2,5 millions d’euros).

L’association Free Tibet Campaign demande d’« éviter le pavillon du Tibet », déclarant : « visiter cette parodie équivaudrait à approuver tacitement la politique chinoise de détentions arbitraires, de tortures, d’enlèvements, de rééducation patriotique et d’occupation du Tibet ».

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.