Lewis Milestone, réalisateur, producteur de cinéma et scénariste.

Lewis Milestone, né Lev Milstein est un réalisateur, producteur de cinéma et scénariste américain, né le 30 septembre 1895 à Chișinău dans le Gouvernement de Bessarabie, alors province de l’Empire russe, et mort le 25 septembre 1980 (à 84 ans) à Los Angeles, Californie. D’abord célébré pour le pacifisme de son chef-d’œuvre, À l’Ouest, rien de nouveau, il produisit ensuite plusieurs films de propagande anti-nazie où son attitude face à la légitimité de la violence est plus nuancée.


Milestone nait à Kichinev (aujourd’hui Chișinău, Moldavie), en 1895, dans une famille de tradition juive de Bessarabie. Il émigre aux États-Unis en 1913, juste avant la Première Guerre mondiale. Milestone exerce différents métiers avant de s’engager dans le Service des Transmissions de l’armée, où il est employé en tant qu’assistant-réalisateur pour des films d’exercices d’entraînement pendant la guerre. En 1919 il est naturalisé citoyen américain.

En 1930, il réalise À l’Ouest, rien de nouveau. Ce film fut l’occasion de plusieurs problèmes dus à son sujet. Il est l’occasion de nombreux troubles organisés par les nazis dans les cinémas allemands. Il est finalement interdit seulement une semaine après sa sortie, le 11 décembre 1930, par le « Film-Oberprüfstelle », le comité de censure cinématographique de l’époque.

Ce film est tout de même très médiatisé, puisque Lewis Milestone remporte le premier Oscar du cinéma, pour sa réalisation très sensible et humaine.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il tournera divers films patriotique.

Après la Guerre il se fera connaître par des films comme L’Emprise du crime, Okinawa, L’Inconnu de Las Vegas et Les Révoltés du Bounty.

Milestone, carte maximum, Moldavie.

En 1936, il épouse Kenda Lee qui restera son épouse jusqu’à son décès en 1978.

Lewis Milestone décède d’une suite d’une opération chirurgicale, le 25 septembre 1980 àl’UCLA Ronald Reagan Medical Center22. Il est enterré au Westwood Memorial Park de Los Angeles.

Les archives de Lewis Milestone sont déposées à la Bibliothèque Margaret Herrick de l’Academy of Motion Picture Art and Sciences située à Beverly Hills.

Lors d’une cérémonie du 8 février 1960, il a droit à son étoile sur le Walk of Fame.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.