Les jouets.

Un jouet est un objet dont la fonction principale est de permettre le jeu. Les jouets sont généralement associés avec les enfants ou les animaux domestiques, mais il n’est pas inhabituel pour les adultes et pour certains animaux non-domestiques de jouer avec des jouets. Beaucoup d’objets sont fabriqués pour servir de jouets, mais certains qui sont produits pour d’autres buts peuvent également être utilisés comme des jouets. Un enfant peut ramasser un objet de la maison et le jeter, en prétendant que c’est un avion, ou un animal peut jouer avec une pomme de pin, la mordre, la chasser, ou la jeter en l’air. Certains jouets sont fabriqués principalement pour être des pièces de collection et ne sont pas destinés au jeu.

L’origine des jouets est préhistorique: Des poupées représentant des enfants, des animaux et des soldats, ainsi que les représentations des outils utilisés par les adultes sont faciles à trouver sur les sites archéologiques.

Jouets, carte maximum, Suisse.

Les jouets, et les jeux en général, sont importants quand il s’agit de l’apprentissage sur le monde qui nous entoure. Les enfants utilisent des jouets et des jeux pour découvrir leur identité, aider leur corps à grandir, apprendre les causes et les effets d’une action, explorer les relations et pratiquer les compétences dont ils auront besoin une fois adulte. Les adultes utilisent les jouets et les jeux pour renforcer les liens sociaux, enseigner, se souvenir et renforcer les leçons de leur jeunesse, découvrir leur identité, exercer leur esprit et leur corps, explorer les relations, pratiquer leurs compétences, et décorer leurs espaces de vie.

Les jouets sont plus qu’un simple divertissement et la façon dont ils sont utilisés influencent profondément de nombreux aspects de la vie.


La plupart des jeunes mammifères ont été observés à jouer avec tout ce qu’ils peuvent trouver, en tournant des choses telles que des pommes de pin, des rochers, ou de la nourriture comme des jouets. Il s’agit simplement des sens d’un être vivant, et les jouets ont une histoire aussi ancienne que la civilisation humaine elle-même. Des jouets et des jeux ont été découverts sur les sites des civilisations anciennes (tombes d’enfants, stèles grecques). Ils ont été décrits dans certains écrits de nos plus anciennes littératures. Les premiers jouets sont fabriqués à partir de matériaux trouvés dans la nature, comme des roches, des bâtons, et de l’argile.

Les jouets provenant des fouilles de la civilisation de la vallée de l’Indus (-3000 / -1000) sont de petites charrettes, des sifflets en forme d’oiseaux, des singes et des jouets qui pourraient glisser sur une chaîne1. Dans les fouilles de la ville de Suse (IIe millénaire av. J.-C.) ont été retrouvés dans des tombes de princes en bas âge des jouets miniatures à roulettes en calcaire et bitume, des lions et hérissons, des têtes de poupées en terre cuite au visage clownesque, dont certaines présentent, à la base du cou, des trous permettant d’y attacher un vêtement et de fixer les têtes sur des corps grossièrement façonnés.

Il y a des milliers d’années, les enfants égyptiens jouent avec des poupées qui portent des perruques et des membres mobiles en pierre, en céramique ou en bois. Dans la Grèce antique et la Rome antique, les enfants jouent avec des poupées de cire ou de terre cuite, des bâtons et des yo-yos, les garçons plus spécifiquement jouent aux arcs et flèches ou font des courses de char. Depuis l’Antiquité, des rôles prédéterminés sont distribués selon les sexes, reproduisant des stéréotypes ancestraux. Les jouets sont principalement offerts lors des fêtes de fin d’année (Saturnales, Anthestéries). Lorsque les enfants grecs, en particulier les filles, grandissent, il est d’usage pour eux de sacrifier les jouets de leur enfance à des dieux. À la veille de leur mariage, les jeunes filles d’environ quatorze ans offraient leurs poupées dans un temple comme un rite de passage vers l’âge adulte. Pareillement, les petits garçons romains qui jouaient avec des noix, devaient en « prendre congé ».

Peu de jouets subsistent avant le XIXe siècle, laissant penser qu’ils étaient peu nombreux et uniquement réservés aux enfants de familles nobles et riches. Des sources historiques (inventaires après décès, archives d’un grossiste parisien révélant 500 000 jouets en boutiques en 1782) suggèrent pourtant le contraire.

Comme la technologie a changé et que la civilisation a progressé, les jouets ont aussi changé. Alors que les jouets antiques ont été faits à partir de matériaux trouvés dans la nature comme la pierre, le bois, et l’herbe, les jouets modernes sont souvent en matière plastique, en textile, et en matières synthétiques. Les anciens jouets étaient souvent fabriqués par les parents et la famille des enfants qui les ont utilisés, ou par les enfants eux-mêmes. Les jouets modernes, en revanche, sont souvent produits en masse et vendus dans les magasins.

Ce changement dans la nature des jouets est illustré par les changements qui ont eu lieu dans l’un des plus anciens et des plus universels des jouets de l’homme : la poupée. Les plus anciennes étaient de simples poupées et des sculptures en bois et en paquets d’herbe. Les poupées égyptiennes sont parfois jointes de sorte que leurs membres puissent se déplacer de façon réaliste. Dès le début des années 1800 et la révolution industrielle qui marque l’âge d’or du jouet, il y avait des poupées qui pouvaient dire « maman ». Aujourd’hui, il y a des poupées qui peuvent reconnaître et identifier des objets, la voix de leur propriétaire, et choisir parmi des centaines de phrases pré-programmées pour répondre. Les matériaux à partir desquels sont fabriqués les jouets ont changé, ce qui a fait changer les jouets eux-mêmes, mais pas le fait que les enfants jouent avec des jouets.

Le philosophe grec Platon a écrit qu’un futur architecte doit jouer à des jeux de construction dès l’enfance comme un enfant. Un jeu de construction est une collection de pièces qui peuvent être réunies pour créer des modèles. Les modèles les plus populaires sont des voitures, des vaisseaux spatiaux, et des maisons. Les objets qui sont construits sont parfois utilisés comme des jouets une fois terminés, mais d’une manière générale, le but est de construire des choses soi-même, les vieux modèles étant souvent brisés et les pièces réutilisées dans de nouveaux modèles.

Le plus ancien, et peut-être le plus répandu des jeux de construction, est un ensemble de simples blocs de bois, qui sont souvent peints dans des couleurs vives et donnés aux bébés et aux tout-petits. Les ensembles de construction tels que les briques de Lego et Lincoln Logs sont conçus pour des enfants légèrement plus âgés et ont été très populaires au cours du siècle dernier. Les ensembles de construction font appel aux enfants (et adultes) qui aiment travailler avec leurs mains, les puzzles, et qui ont de l’imagination.

On peut citer comme marques célèbres de jeux de construction K’nex, Lego mais aussi Meccano.

Une poupée est un modèle d’humain (souvent un bébé), d’humanoïde (comme Ernest et Bart), ou d’animal. Les poupées modernes sont souvent faites de tissu ou de plastique. D’autres matériaux qui sont, ou ont été, utilisés dans la fabrication de poupées sont les os, la pierre, le bois, la porcelaine, le celluloïd, la cire, et même parfois les pommes. Souvent, les gens font des poupées avec les matériaux qu’ils ont à disposition.

Bien que parfois utilisées comme décorations, souvenirs ou objets de collection pour les adultes, la plupart des poupées sont utilisées comme des jouets pour les enfants, généralement des filles. Des poupées ont été trouvées dans des tombeaux égyptiens qui datent de -2000.

Les poupées sont généralement des miniatures, mais les poupées bébé peuvent être de taille et de poids réels. Parmi les animaux en peluches, l’ours est sans doute le plus célèbre.

Une distinction est souvent faite entre les poupées et les figurines articulées, qui sont généralement en matière plastique ou semi-métallique et parfois capables de prendre une pose, et sont souvent originaires d’émissions de télévision ou de films qui comportent ces personnages. Les figurines articulées modernes, comme Action Man, visent souvent les garçons, alors que les poupées sont souvent commercialisés à l’égard des filles.

Les soldats de plomb, peut-être précurseurs des figurines articulées modernes, ont été des jouets populaires depuis des siècles. Ils permettent aux enfants de simuler des batailles, souvent avec des jouets en forme de matériel militaire et un château fort. Les figurines d’animaux sont également fréquentes, avec des enfants qui jouent aux activités agricoles avec des animaux (e.a. les cornailles) et des équipements centrés autour d’une ferme en jouet.

De nombreux jouets actuels, articulés ou non, et issus d’univers imaginaires voire fantastiques, peuvent être considérés comme les héritiers des soldats de plomb (puis en plastique) par exemple les Gormiti, les Playmobil, et même certains Lego.

Les enfants jouent avec des versions miniatures de véhicules depuis les temps anciens, des jouets de charrettes à deux roues sont même représentés sur les vases grecs antiques10. Les jouets pouvant se déplacer actionnés par un mécanisme ont également joué un rôle dans le succès des jouets de véhicules. Les équivalents modernes sont les petites voitures, comme celles produites par Hot Wheels et Matchbox, les avions miniatures, les bateaux, les véhicules militaires, et les trains. Les jouets modernes en forme de véhicule vont des simples jeux en bois pour les jeunes enfants aux modèles compliqués et réalistes comme ceux produits par Hornby. Les jouets d’une taille supérieure, par exemple à l’échelle 1:18, sont devenus des jouets populaires. Ces véhicules sont produits avec une grande attention du détail.

Le Rubik’s Cube est un casse-tête populaire popularisé dans les années 1980, dont la résolution demande des compétences de planification et qui sont associés à des algorithmes.

Un casse-tête est un problème ou une énigme qui fait appel à l’ingéniosité. La solution à un casse-tête peut demander de reconnaître certaines caractéristiques ou de créer un ordre particulier. Les personnes ayant une haute aptitude au raisonnement inductif peuvent avoir plus de facilité pour résoudre des casse-têtes que d’autres. Les casses-tête basés sur le processus d’enquête et de découverte pour le compléter peuvent être résolus plus rapidement par ceux qui ont de bonnes compétences de déduction.

L’histoire des casses-tête remonte à plusieurs milliers d’années.

Il existe de nombreux types de casses-tête, comme le puzzle, le rébus ou le sudoku. Certains casse-têtes ont leur « heure de gloire », comme ce fut le cas pour le Rubik’s Cube dans les années 1980.

Le plus vieux casse-tête mécanique est originaire de Grèce et est apparu durant le IIIe siècle. Le jeu était composé d’un carré divisé en 14 parties, et l’objectif était de créer différentes formes avec ces pièces. En 1742, au Japon, on fait mention d’un jeu appelé « Sei-gon Shona Chie no-Ita » dans un livre. Autour de l’année 1800, le puzzle Tangram est devenu populaire en Chine, et 20 ans plus tard, il s’est répandu à travers l’Europe et l’Amérique. La société Richter, de Rudolstadt, a commencé à produire de grandes quantités de jeux similaires au Tangram, les fameuses « pierres d’Anker ».

Les casse-têtes ont été très en vogue vers la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Le premier brevet d’invention pour un casse-tête a été enregistré pendant cette époque. En 1893, le professeur Hoffman a écrit un livre intitulé Casse-têtes anciens et nouveaux. Il contenait, entre autres, plus de 40 casse-têtes avec des descriptions de mécanismes secrets. Ce livre est devenu un ouvrage de référence pour les jeux de casse-têtes et des exemplaires modernes ont été imprimés.

Avec l’invention de matériaux faciles à modeler comme le plastique, l’éventail des possibilités de casse-têtes a grandi. Le Rubik’s Cube, sans doute le plus célèbre casse-tête dans le monde entier, ne serait pas possible à réaliser sans les polymères modernes.

Le jeu de ballon est un bon exercice, impliquant beaucoup d’activité physique et est très populaire dans le monde entier. Un grand nombre de jouets sont des jeux actifs. Il s’agit notamment de jouets traditionnels tels que les cerceaux, les toupies, les cordes à sauter et les ballons, ainsi que de plus modernes, comme les frisbees, les footbags, les Astrojax et les yo-yos.

Le fait de jouer avec ce genre de jeux permet aux enfants de faire de l’exercice, de construire les os et les muscles et d’aider la condition physique. Lancer et attraper des balles et des frisbees peuvent améliorer la coordination œil-main. Le saut à la corde peut améliorer l’équilibre.

Certains jouets, comme les Beanie Babies, attirent un grand nombre d’adeptes, et deviennent des objets de collection. D’autres jouets, comme les Boyds Bears, sont commercialisés pour des adultes en tant qu’objets de collection. Certaines personnes consacrent d’importantes sommes d’argent dans le but d’acquérir la plus vaste et la plus complète des collections. Le record pour un seul distributeur de PEZ vendu aux enchères, par exemple, est de 1 100 dollars US.

De nombreux films à succès, des programmes de télévision, des livres et des équipes de sport ont des produits officiels, qui peuvent parfois être des jouets. Quelques exemples sont Star Wars (une série de films de science-fiction) et Manchester United, un club de football anglais. Les jouets promotionnels peuvent tomber dans l’une des autres catégories de jouets, par exemple, ils peuvent être des poupées ou des figurines articulées basées sur les personnages de films ou sur des athlètes professionnels. Ils peuvent aussi être des balles et yo-yos avec des logos sur eux. Parfois, ils sont distribués gratuitement comme une forme de publicité. Beaucoup de fabricants de produits alimentaires lancent des promotions où un jouet est inclus avec le produit principal, comme une sorte de bonus. Certaines personnes s’efforcent de recueillir ce genre de jouets promotionnels.

Les jouets musicaux existent depuis fort longtemps. Une incroyable diversité d’instruments de musique pour enfants permet à ceux-ci de faire leurs premiers pas en pratique instrumentale. Il semblerait que ce sont les Américains qui sont les plus inventifs. Parmi les jouets musicaux célèbres, il y a les pianos-jouets Michelsonne les tambours ou autres mirlitons. Des musiciens se sont lancés dans la voie des instruments jouets, les utilisant dans leurs compositions, tels Pascal Comelade, Pascal Ayerbe, Małe Instrumenty, Toyquestra, Chapi Chapo et les petites musiques de pluie (musicien possédant une imposante collection) ou encore Klimperei.

Voir aussi cette vidéo :

Sources :  Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.