Les gravures rupestres de Tourka Madow (Djibouti)

Les gravures rupestres de Tourka Madow sont un ensemble d’œuvres d’art préhistoriques situées dans la région de Somaliland, en Afrique de l’Est. Elles ont été découvertes dans les années 2000 et sont considérées comme l’une des plus importantes collections de gravures rupestres d’Afrique.

Ces gravures rupestres représentent principalement des scènes de la vie quotidienne des communautés qui les ont réalisées il y a des milliers d’années. On peut y voir des images d’animaux, tels que des bovins, des gazelles et des chiens, ainsi que des figures humaines et des motifs géométriques.

L’histoire précise de la création de ces gravures rupestres reste inconnue, mais on pense qu’elles ont été réalisées par les ancêtres des communautés actuelles de la région il y a environ 5 000 à 10 000 ans. Elles sont considérées comme une forme d’expression artistique et culturelle de ces populations anciennes.

Les gravures rupestres de Tourka Madow sont un témoignage important de l’histoire préhistorique et de l’art rupestre en Afrique de l’Est. Elles permettent aux chercheurs d’étudier et de mieux comprendre la vie et les pratiques culturelles des communautés qui les ont créées il y a des milliers d’années. Cependant, en raison de leur emplacement éloigné et de la difficulté d’accès, ces gravures rupestres sont encore relativement peu connues du grand public.

Source : IA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.