Les buprestes.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Faune
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Les Buprestidae ou Buprestidés forment une famille de coléoptères herbivores essentiellement forestière et tropicale, dont on connaît environ 15 000 espèces, dont 165 en France. Plusieurs auteurs antiques comme Aristote, Dion Cassius et Pline rapportent que ces insectes peuvent provoquer des inflammations et même la mort des bovins qui s’en nourrissent en pâturant. Il est probable que ces auteurs faisaient référence à des coléoptères différents de ceux appelés aujourd’hui « buprestes », probablement des Meloidae.

Les élytres de certaines espèces de Buprestidae ont été utilisées dans des colliers ou des boucles d’oreille en Afrique et en Amérique du Sud.


Le nom de la famille vient du grec ancien bouprêstis, issu de βοῦς / boûs (« bœuf ») et πρήθω  / prḗthō (« enfler »). Il a été utilisé comme le nom du genre Buprestis donné par Linné en 1758, le naturaliste reprenant le nom utilisé par les auteurs antiques pour désigner divers coléoptères tels que les méloés (dénommés aussi « enfle-bœufs » produisant une saignée réflexe libérant un liquide riche en cantharidine, toxique et vésicant pour les vertébrés) qui, avalés avec l’herbe broutée, faisaient enfler le bétail. En réalité, aucun membre de cette famille n’est toxique et les buprestes phytophages vivent principalement sur les écorces et le bois mort, rarement sur l’herbe.

Les adultes sont fusiformes, très agiles et bon voiliers.

Leurs larves très caractéristiques avec leur prothorax très large (larves-marteaux), sont quasi apodes et vivent en xylophages.

Les buprestes comptent des ravageurs redoutables par exemple Capnodis tenebrionis.

Certaines espèces sont parmi les plus brillamment colorées des Insectes.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.