Les automobiles Cord.

En 1929, la Cord est la première voiture à traction avant à être produite en série et voici son histoire :

1929 : la marque automobile <<Cord>> est créée mais elle découle avant tout d’un regroupement financier de Auburn Automobiles + Lycoming Motors + Limousine Body (Kalamazoo + ensuite Union City) + Stintson (avions) + Duesenberg.

Elle est créée par Erret Lobban Cord qui a acheté Auburn en 1924 et peu après Duesenberg.

Sortie en septembre de la <<Cord L29>> avec un moteur 8 cylindres en ligne de 4934cc, 115cv et traction avant. C’était la première traction avant américaine commercialisée. Quelques essais concluants avaient eu lieu avec Miller en course et avec Detroit Special en berline.

L’objectif des Cord était de s’installer en sous-produit de grande qualité des Auburn avec un prix de $3095 en Sedan et $3295 en Phaeton et Convertible. Au total 3468 ou 5300 exemplaires selon les sources, furent produits.

1930 : un coupé bleu dû à Alexis de Staknoffsky emporte le grand prix d’élégance à Monaco; il faut savoir que de part et d’autres de l’Atlantique les Cord sont considérées commes les plus gracieuses, la traction avant permettant d’abaisser la ligne générale.

1931 : baisse des prix qui n’engendra pas de hausse des ventes.
1932 : le moteur Lycoming est porté à 5270cc et développe 125cv, pas d’augmentation des ventes.
1933 : devant le peu de succès, arrêt de la production des voitures Cord. Si la L-29 fut un échec il faut le mettre au compte de deux facteurs: celui d’abord de la crise économique et des défauts du véhicule jamais corrigés.

1934 : devant des menaces de kidnapping (cf Charles Lindberg) de ses enfants ou d’affaires financières douteuses selon les sources, E.L. Cord s’exile en Angleterre.

1935 : retour avec un nouveau modèle présenté au salon de New-York en novembre, qui a monté en extérieur les échappements par tuyaux fexibles caractérisant la marque ensuite. Puis égelement dispariion des charnières de portes, de la calandre, du marche-pieds. L’idée des phares rétractables venaient des avions “Stinger” également construit par Auburn-Cord.
1936 : au printemps, commercialisation de ce modèler “petite” Duesenberg la 810, une monocoque à traction avant avec un moteur Lycoming V8 de 4730cc développant 125cv à 3200t/mn, compression 6,25:1. Ensemble moteur/boîte, boite électropneumatique, roues avant indépendantes complètent le tableau de nouveautés. Les américains l’admirent mais ne l’achètent pas. Quatre versions sont disponibles: la Sedan Westchester 5 places comme base et la Sedan Beverly 4 places comme version luxueuse, le Convertible Coupe pour le cabriolet 2 places et le Phaeton pour le cabriolet 4 places.

1937: la production totale de 810/812 ne dépassant pas 2500 véhicules, Cord automobiles cesse toute activité parce que revenu au pays, E.L. Cord est poursuivi par le fisc.

1938 : Erret L Cord revend ses actions de la “Cord Corp” soit 29% pour plus de $2,5 millions.
les bâtiments de Duesenberg ont été rachetés par le fabricant de camions Marmon-Herrington, ceux de Auburn/cord parBorg-Warner
les gabarits ont été vendus à Hupmobile qui les a cédé ensuite à Graham-Paige qui en arrêta l’usage en 1941.

Source : Tombinoscar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.