Leo Ascher, compositeur.

Leo Ascher (Vienne, 17 août 1880 – New York, 25 février 1942) est un compositeur autrichien d’opérettes, de chansons populaires et de musique de film. Il était également juriste.


Leonem Ascher est né à Vienne. Son père, Moritz Ascher, était fabricant de parapluies. Leo a écrit sa première composition, une valse, à l’âge de 13 ans, en 1893. Il a étudié le droit à l’Université de Vienne où il a obtenu son doctorat en 1904. Il a également fréquenté le Conservatoire de Vienne dès 1898 et a étudié la composition avec Robert Fuchs et Franz Schmidt. Il a épousé Louise Frankl. Ils eurent une fille, l’écrivain Franzi Ascher-Nash (née à Vienne le 28 novembre 1910 et décédée à Millersville, Pennsylvanie, le 1er septembre 1991).

Ascher a été brièvement arrêté au cours du pogrom de la Nuit de Cristal, en 1938. Une fois libéré, il quitta l’Autriche pour toujours. Via la France et l’Angleterre, il émigra aux États-Unis où il a vécu de décembre 1939 jusqu’à sa mort à New York. Ses œuvres sont conservées au Leo Ascher Centre of Operetta Music à la Millersville University of Pennsylvania qui décerne également le prix musical Leo Ascher (1 000 $) à des étudiants du premier cycle.

Ascher a commencé sa carrière en tant que compositeur avec l’opéra Mamzell Courage. Sa première opérette, Vergeltsgott sur un livret de Viktor Léon, a été créé le 14 octobre 1905 au Theater an der Wien. Il a écrit 30 autres œuvres scéniques, parmi elles Vindobona, du herrliche Stadt (Vienne, 22 juillet 1910), Leichtsinn Bruder (Bürgertheater, 28 décembre 1917). Son œuvre la plus célèbre est Hoheit tanzt Walzer; sa première le 24 février 1912 au Théâtre Raimund a été suivie par une série de 500 représentations. Son opérette Der Soldat der Marie (1916) a été représentée plus de 800 fois à Berlin.

Outre ses opérettes, il a composé des chansons dans le style populaire viennois, des chansons et musiques de films.

Après son arrivée à New York, il a continué à écrire des comédies musicales, des chants patriotiques et des pièces pour enfants jusqu’à sa mort, le 25 février 1942.

Ecouter aussi ce document ausio :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.