L’énargite.

L’énargite est une espèce minérale composée de sulfo-arséniure de cuivre, de la famille des sulfosels, de formule Cu3AsS4. Ce minéral se présente fréquemment sous forme de cristaux et souvent aussi sous forme d’agrégats grenus. Généralement, il a un éclat métallique, mais cet éclat se perd avec le temps, à cause de l’oxydation, il peut alors s’iriser.


L’énargite a été décrite par Johann August Friedrich Breithaupt en 1850. Du grec “ENARGOS” = “distinct, évident”, par allusion à son clivage parfait.

L’énargite est très proche de sa formule idéale, mais peut avoir des traces d’antimoine et de fer, qui se substituent à l’arsenic et au cuivre respectivement.

L’énargite accompagne habituellement la pyrite, la sphalérite, la galène et divers minéraux contenant du cuivre, dans les veines et dépôts de remplacement de température modérée.

Enargite, carte maximum, Taïwan.
  • Mine de Merlier, Isola, Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, France
  • Mine de Stari Trg, Trepča Kosovska Mitrovica, Kosovo
  • Mine de Quiruvilca (La Libertad Mine; ASARCO Mine), Santiago de Chuco Province, La Libertad Department, Pérou.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.