Le tramway de Lisbonne (Portugal).

Le réseau de tramway de Lisbonne (en portugais : Rede de eléctricos de Lisboa) dessert la capitale portugaise. En opération depuis 1873, il comprend actuellement six lignes urbaines pour un total de 48 kilomètres exploité dans toute l’agglomération.


Les premiers tramways ont fonctionné à Lisbonne à partir de 1873 tirés par des chevaux.

Les tramways électriques nommés elétricos sont entrés en service en août 1901. Le réseau est construit à l’écartement de 900 mm.

Après un grand développement, au milieu du XXe siècle le réseau a perdu les deux tiers de sa longueur. Il atteint actuellement 48 km de lignes en service dont 14 km aménagés en site propre.

Chose rare en Europe, l’essentiel du service est assuré par du matériel historique restauré. On peut voir quarante-huit véhicules anciens dont quarante sont dédiés au service public. On peut reconnaître ces véhicules à leur couleur jaune. Les autres sont affectés au service touristique. Ces petits véhicules à deux essieux circulent dans les rues étroites et pentues des quartiers anciens.

Tramway de Lisbonne, carte maximum, Portugal, 1989.

Dix rames neuves de tramways articulés ont été mises en service dans les années 1990 sur la ligne 15E, reliant le centre-ville (Praça da Figueira) au quartier de Santa Maria de Belém le long de l’estuaire du Tage.

Le métro de Lisbonne dessert en grande partie les secteurs qui ne sont plus desservis par le tramway.

Le dépôt des tramways est situé dans le quartier d’Alcântara.

Les tramways touristiques permettent de visiter Lisbonne de façon agréable. La ligne no 28 est une des plus célèbres ; elle dessert l’Alfama, le Chiado et le centre et connaît une forte fréquentation.

Le 24 avril 2018, la ligne 24 d’une longueur de 2,7 km est rouverte après vingt-trois années d’arrêt.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.