Le tarier pâtre.

Le terme Tarier pâtre se réfère à un complexe d’espèces d’oiseaux de la famille des Muscicapidae alors regroupées sous le nom scientifique de Saxicola torquatus (sensu lato).


Le Tarier pâtre possède une silhouette trapue et ronde, caractéristique et facilement repérable.

Le plumage postnuptial adulte devient plus terne, le noir des mâles est moins soutenu, la couleur orangée de la poitrine est délavée. Le demi collier et les taches alaires blanches sont très réduits chez les deux sexes.

Tarier pâtre, carte maximum, Belgique, 1990.

La femelle a un aspect brun uniforme, nuancée de gris, ce qui peut parfois rendre son plumage insipide en cette saison.

Les juvéniles présentent un dessus brun noir fortement tacheté de blanchâtre et de roux, les sus caudale sont rousses, le dessous est jaunâtre marqué de noir, le miroir blanc est très restreint chez le mâle, absent chez la femelle.

Le plumage des oiseaux de premier hiver ressemble à celui de la femelle adulte, sans collier, le croupion chamois étant tacheté de noir.

Il mesure 13 cm, il pèse 14-17 g, il peut vivre jusqu’à 5 ans et son envergure est de 18-21 cm.

 

 

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.