Le safou.

Le safou (aussi appelé prune au Cameroun, ou encore atanga au Gabon) est le fruit du safoutier (prunier ou atangatier selon les désignations alternatives du fruit). C’est un fruit oléagineux, saisonnier (de juin à octobre), hautement périssable et originaire d’Afrique centrale, plus précisément du bassin du Congo.

Le safou est apprécié en Afrique subsaharienne où il est préparé comme un légume : bouilli ou grillé. C’est l’endocarpe, séparé de la graine, qui est consommé. Ce fruit peut contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des pays où il est présent, en particulier au Cameroun qui est l’un des pays où on en consomme le plus.


Le safou, fruit d’Afrique tropicale et équatoriale, tient son nom du kikongo n’safu (l’arbre est appelé m’safu ou musafu).

Le safou existe sous forme de plusieurs variétés qui font partie de la famille : Burseraceae, du genre : Dacryodes et de l’espèce : edulis. Le safou présente ainsi une étendue de couleurs, du rose clair au bleu marine en passant par le bleu ciel et le violet.

Le safou renferme un noyau et sa chair (aussi appelée pulpe) est grasse confirmant sa teneur élevée (22 %) en lipides.

Le safou est un fruit riche en nutriments et bénéfiques pour la santé : acides gras insaturés, sels minéraux (potassium, cuivre et magnésium) et vitamine C, mais ces derniers sont contenus en taux très variables selon les cas (faisant que la consommation d’un seul type de safou « ne garantit pas un apport adéquat de tous les composants bénéfiques »).

Des travaux sont en cours sur la sélection génétique, sur l’exploitation nutritionnelle et thérapeutique et sur la commercialisation de ce fruit. Certains fruits peuvent aussi contenir une petite quantité de caféine et de squalène.

 

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.