Le piment.

Le terme piment (vert, jaune, orange, rouge, brun, pêche ou violet) est un nom vernaculaire désignant le fruit de cinq espèces de plantes du genre Capsicum de la famille des Solanacées et de plusieurs autres taxons. Le mot désigne plus communément le fruit de ces plantes, utilisés comme condiment ou légume (en français canadien, le mot piment désigne parfois les poivrons, les autres variétés de Capsicum, au goût plus piquant, étant appelés piments forts). La notion de piment est généralement associée à la saveur de piquant.

Les piments du genre Capsicum, principaux représentants de la saveur pimentée, sont originaires d’Amérique du Sud, du Mexique et d’Amérique centrale1, où ils étaient cultivés comme plantes potagères pour leurs fruits aux qualités alimentaires et aromatiques.

Les piments sont aujourd’hui cultivés dans au moins 64 pays, l’Inde produisant à elle seule 38,7 % de la production mondiale (3,4 millions de tonnes). Ils sont de plus en plus utilisés pour leurs aspects décoratifs et pour leurs propriétés médicinales.


La capsaïcine a pour cible un nocicepteur spécifique n’existant que chez les mammifères; les oiseaux, qui n’y sont pas sensibles, peuvent ainsi disperser les graines des piments beaucoup plus loin, et il semble que cela ait favorisé l’évolution de ce mécanisme de défense. La capsaïcine empêche également le développement des mycoses utilisant les perforations de la peau dues aux insectes.

Les piments font partie de l’alimentation des Amériques depuis au moins 9 500 ans. Des traces archéologiques de domestication ont été trouvées dans le Sud-Ouest de l’Équateur il y a plus de 6 000 ans. Le piment semble avoir été une des premières plantes cultivées autogames en Amérique centrale et du Sud.

Christophe Colomb rapporta quelques spécimens de piments à la cour du Portugal9. Diego Álvarez Chanca, chirurgien accompagnant Colomb lors de son second voyage, fut le premier à évoquer la préparation d’un mets à base de piments dans ses Lettres10. Il se répand vite en Europe. Il est ainsi attesté en Italie dès 1526, en Angleterre dès 1546, au pays basque à la même époque, en Hongrie en 1520. Les marins en prenaient pour limiter les effets du scorbut, et il est utilisé comme épice dans les classes sociales trop pauvres pour pouvoir acheter du poivre.

Des fouilles archéologiques en Tunisie ont révélé un sol en mosaïques romaines illustrant différents fruits et légumes, y compris un qui ressemble fortement à un piment. S’il s’avère que c’est bien le cas, cette découverte risque de radicalement remettre en question l’histoire de l’introduction de la plante dans la région.

De l’Europe, le piment gagne le monde arabo-musulman. La propagation du piment en Asie et en Afrique est liée aux Portugais. La consommation de piment en Asie est corrélée à la présence de marchands portugais ; ainsi, la région de Goa est la région d’Inde ayant la plus forte consommation de piment. Les Espagnols ont quant à eux introduit le piment aux Philippines4. Les marchands des différentes puissances locales finiront de répandre le piment au fil de leurs voyages. Il ne s’est écoulé qu’un siècle environ entre le premier contact des Européens avec le piment, jusqu’à son utilisation et sa culture sur tous les continents.

Un condiment est une substance destinée à assaisonner, c’est-à-dire à relever le goût des aliments ou des préparations culinaires, notamment des sauces. Le piment est devenu un ingrédient de base dans toutes les cuisines tropicales, pas uniquement pour ses saveurs. Agrémenter les plats de piment aurait un effet bactéricide qui permettrait de réduire fortement les infections à Helicobacter pylori.

Les piments contiennent plus de vitamines A que n’importe quel autre fruit ou légume et sont une source importante de vitamine C, de magnésium et de fer. À noter que la production de vitamine A augmente avec la maturation du fruit alors que la production de vitamine C diminue.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.