Le parti démocratique de Guinée (PDG).

Le Parti Démocratique de Guinée (PDG) est un parti politique guinéen fondé en 1947 sous le nom de Parti Démocratique de Guinée (PDG) par Sékou Touré.


À l’origine, le parti était dirigé par Sékou Touré et luttait pour l’indépendance de la Guinée vis-à-vis de la France. Le PDG a été un acteur clé du mouvement indépendantiste en Guinée et a été un fer de lance de la lutte pour la souveraineté du pays.

En 1958, la Guinée a voté “Non” lors d’un référendum français sur la Communauté française proposée, ce qui a conduit à la rupture avec la France. À la suite de cette décision, la Guinée est devenue officiellement indépendante le 2 octobre 1958 et Sékou Touré est devenu le premier président de la Guinée.

Sous la direction du PDG, la Guinée a connu un régime socialiste et autoritaire. Le parti a été le parti unique jusqu’en 1991, lorsque le multipartisme a été rétabli.

Après la mort de Sékou Touré en 1984, Lansana Conté est devenu président et a dirigé le pays jusqu’à sa propre mort en 2008. Depuis lors, le PDG a continué à jouer un rôle dans la politique guinéenne en tant que parti d’opposition.

Il convient de noter que le PDG a subi plusieurs scissions et changements au fil des ans, avec différentes factions se formant et se séparant du parti. Aujourd’hui, le PDG continue d’exister en tant que parti politique en Guinée.

Source : IA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.