Le monument des découvertes à Lisbonne (Portugal).

Le monument des découvertes (Le Padrão dos Descobrimentos en portugais) est un monument érigé à la mémoire des navigateurs portugais des XVe et XVIe siècles et du prince Henri le Navigateur.


Il a été construit en 1960 par l’architecte Alexandre Beauchet Cottinelli Telmo (pt) dans le quartier de Belém à Lisbonne, au Portugal, sur la rive droite [septentrionale] du Tage. Il fut édifié pour célébrer le 500e anniversaire de la mort d’Henri le Navigateur. Son nom fait allusion aux padrões qu’utilisaient les navigateurs portugais des Grandes découvertes.

Le monument évoque une caravelle. Henri le Navigateur se tient à la proue, une caravelle entre les mains. Deux files ascendantes, de chaque côté du monument, rassemblent les statues réalisées par le sculpteur Leopoldo de Almeida des figures portugaises liées aux Grandes découvertes.

Monument des découvertes, carte maximum, Paris, 9/11/2009.

Au nord du monument se trouve une rose des vents de 50 mètres de diamètre dessinée au sol. Son centre est occupé par un planisphère qui montre les itinéraires pris par les navigateurs portugais aux XVe siècle et XVIe siècle.

À l’intérieur du monument un ascenseur permet d’atteindre le sixième étage et un escalier monte jusqu’au sommet.

Les Lisboètes les moins friands de l’esthétique salazariste surnomment ironiquement ce monument « Poussez pas derrière ! ».

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.