Le Monte Cinto (Corse).

Le massif du Monte Cinto est un massif montagneux de Corse culminant au Monte Cinto (2 706 m), ce qui en fait le plus élevé de l’île. Il est le plus septentrional des quatre massifs de haute montagne de l’île (Cinto, Rotondo, Renoso et Incudine).


Le massif du Monte Cinto est situé dans le nord-ouest de la Corse. Bordé au sud par la vallée du Golo, il constitue notamment la frontière naturelle entre le Cismonte et le Pumonti de la Scandola jusqu’au col de Vergio.

Le massif est entaillé par de hautes vallées sur ses deux versants (Figarella, Fango, Tartagine, Asco) et le plus long cours d’eau de l’île, le Golo, y prend sa source. Le Monte Cinto (2 706 m) est le point culminant du massif et de la Corse.

Monte Cinto, carte maximum, Casamaccioli, 6/09/2019.

Le massif du Monte Cinto est entouré au sud par le massif du Monte Rotondo et à l’est par les massifs schisteux du Monte San Petrone et du Monte Astu. Le relief s’adoucit progressivement jusqu’aux golfes de Calvi, de Galéria et de Porto vers l’ouest, jusqu’au littoral balanin au nord et jusqu’au sillon cortenais à l’est.

La première ascension touristique connue est celle d’Édouard Rochat et de ses compagnons faite par le versant sud le 6 juin 1882. Puis le 26 mai 1883 c’est au tour de l’alpiniste anglais Francis Fox Tuckett accompagné du guide François Devouassoud ainsi que du peintre montagnard Compton, de traverser le mont en passant par la brèche qui porte actuellement son nom.

 

 

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.