Le léopard (ou panthère).

Le Léopard ou Panthère (Panthera pardus) est une espèce de félins de la sous-famille des panthérinés. Ce félin présente un pelage fauve tacheté de rosettes ; une forme mélanique existe également. Excellent grimpeur et sauteur, le léopard a la particularité de hisser ses proies à la fourche d’un arbre pour les mettre hors de portée des autres prédateurs.

Félin solitaire et opportuniste, le léopard est largement distribué en Afrique et en Asie du Sud-Est sur de nombreux types d’habitats. La taille de la population est toutefois perçue comme en baisse par l’Union internationale pour la conservation de la nature, qui classe l’espèce comme quasi menacée. Cinq sous-espèces sont en danger ou en danger critique d’extinction : le léopard d’Arabie, le léopard de l’Amour, la panthère de Java, la panthère de Ceylan et la panthère de Perse.

Le léopard a une place importante dans certaines cultures africaines où l’animal, vu comme le roi des animaux, est l’attribut des chefs. La société secrète Aniota serait à l’origine de légendes sur les hommes-léopards, équivalents des loups-garous occidentaux. En Europe, le léopard est décrit pour la première fois dans les bestiaires comme un animal vil issu d’un croisement adultère entre le lion (leo) et un félin légendaire, le pard. Cette réputation d’animal cruel et sanguinaire perdurera au moins jusqu’au XVIe siècle. L’image du félin est souvent utilisée dans la publicité (Dulux Valentine par exemple) ou dans les arts, comme la célèbre Panthère rose.


Le léopard a un corps long et musclé, bien proportionné, avec des pattes larges. Les muscles pectoraux sont développés pour lui permettre de grimper aux arbres. La queue est longue, recourbée vers le haut lorsqu’il marche et sert de balancier lorsqu’il se déplace dans les arbres. Le léopard pèse en moyenne 58 kg pour le mâle et 37 kg pour la femelle. Les spécimens les plus gros peuvent atteindre 90 kg et se trouvent essentiellement en Asie centrale et en Iran, dans certaines forêts indiennes où le tigre est absent, ainsi que dans certaines parties d’Afrique notamment l’Afrique du Sud, les vallées montagneuses du Kenya, les forêts tropicales ouest-africaines (Congo, Gabon, Cameroun) et anciennement en Algérie4. La taille de la femelle représente environ deux tiers de celle du mâle5. La longueur du corps est de 1,0 à 1,6 m pour les mâles et de 0,95 à 1,24 m pour les femelles, avec une queue de 52 à 90 cm. La hauteur au garrot varie de 45 à 78 cm.

Le pelage du léopard est marqué de taches sur fond jaune pâle à marron chamois. La gorge, la poitrine, le ventre, la face interne des pattes et de la queue sont blancs. Les oreilles arrondies ont le revers noir avec un point blanc à l’intérieur. Sur les flancs, le dos et la partie supérieure des pattes, les

taches forment des rosettes dont le cœur est brun et comporte parfois un point noir, comme celles du jaguar. La tête, les membres et la queue comportent des taches pleines noires. Sur la queue, les taches peuvent former des anneaux. La disposition et la forme des taches sont très variables d’un individu à l’autre. Dans les régions tropicales, le poil tend à être court et brillant de couleur sombre tandis que dans les régions froides, il est plus long, soyeux et clair. Le léopard de l’Amour est la sous-espèce aux rosettes les plus espacées et au pelage le plus clair. Le léopard d’Arabie a une robe claire et est caractérisé par sa petite taille.

Le léopard noir, plus connu sous le nom de « panthère noire » est une variation de coloration liée à une mutation génétique appelée mélanisme : la fourrure conserve ses taches, mais celles-ci ne sont visibles que sous certains angles de lumière ou par des photographies (ou films) en infrarouge. Cette mutation, qui n’est pas caractéristique d’une sous-espèce, est plus fréquente dans le Sud-Est de l’Asie, et notamment dans les forêts humides et denses du Bengale et de Java, où la robe constitue un camouflage efficace. En Inde, la présence de léopard noir est confirmée dans le Kerala, le Chhattisgarh, le Maharastra, le Goa, le Tamil Nadu, l’Assam, l’Arunachal Pradesh et l’Odisha.

Lors d’un sprint, la vitesse du léopard atteint 58 km/h. Excellent grimpeur, ce félin est capable de soulever ainsi des proies beaucoup plus lourdes que lui comme la carcasse d’un girafon, dont la masse peut atteindre 150 kg, à une hauteur de 6 m. Le léopard peut sauter sans élan sur six mètres de long et trois mètres de haut.

Le léopard peut être confondu avec le jaguar (Panthera onca). Ces deux félins ne partagent pas la même aire de répartition (le jaguar vit exclusivement en Amérique), mais peuvent être confondus dans des parcs zoologiques ou des cirques. La tête du léopard est plus petite et la queue plus longue ; l’allure générale est moins trapue que celle du jaguar. Le guépard (Acinonyx jubatus) est également confondu par le grand public avec le léopard. Plus grand que ce dernier, le guépard est également d’allure plus élancée ; la robe ne comporte pas de rosettes, seulement des points noirs pleins. La face du guépard, plus courte et ronde, est également marquée de larmiers caractéristiques, que le léopard n’a pas.

En raison de leur pelage plus clair, les léopards d’Asie centrale et d’Iran sont parfois confondus avec la Panthère des neiges (Panthera uncia).

La lignée des panthères, les Pantherinae, a divergé il y a 10,8 millions d’années de l’ancêtre commun des Felidae, puis il y a 6,4 millions d’années, la lignée des panthères nébuleuses Neofelis et celle des Panthera. Le plus vieil ancêtre commun aux Panthera dont on possède des fossiles est Panthera palaeosinensis, qui vivait de la fin du Pliocène au début du Pléistocène.

Des formes fossilisées de léopards ont été découvertes en Europe méridionale.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.