Le lac Balaton (Hongrie).

Le lac Balaton (hongrois : Balaton ; allemand : Balaton ou Plattensee) est un lac d’eau douce de Hongrie et le lac le plus vaste d’Europe centrale. Ses caractéristiques font de lui une zone de pêche et de tourisme importante. Les villes principales autour du lac sont Siófok (capitale de la région), Badacsony, Balatonboglár, Balatonfüred et Keszthely.


Selon Leroy et Mulon le mot Balaton est antérieur à l’installation des Hongrois en Europe centrale. Il provient du vieux slave blato “marais” (cf. le russe, boloto, serbo-croate blato, etc.). L’appellation allemande Plattensee “le lac (see) plat” en est une déformation par étymologie populaire. À l’époque romaine, selon l’historien Aurelius Victor, le lac s’appelait Pelso.

Lac Balaton, carte maximum, Hongrie, 1968.

Le lac Balaton s’étire dans une direction générale OSO-ENE le long des contreforts sud des monts Bakony en Hongrie. Long de 78 km pour une largeur variant de 1,5 km à 15 km, ce lac est alimenté par une trentaine de petites sources et de cours d’eau. La Zala est le plus important de ses affluents. Avant d’atteindre le lac, elle traverse une zone humide (au sud ouest du lac), aujourd’hui aménagée, appelée le Kis-Balaton (le « petit Balaton »). L’exutoire du lac est le canal Sió qui rejoint le Danube. Le débit de sortie est contrôlé par une écluse.

Lac Balaton, entier postal, hongrie, 1935.

Le lac Balaton a la particularité de posséder une profondeur très faible : 3,25 m de profondeur moyenne et 12 m à l’endroit le plus profond.

Les rives du lac sont dissymétriques : la rive sud est plate, et la pente de la partie immergée est faible ; la rive nord s’approfondit plus rapidement.

Dans une région de climat continental, le lac Balaton a un effet modérateur produisant un microclimat plus tempéré (par exemple, les températures dépassent rarement 30 °C en été). Cependant les hivers restent rudes et le lac Balaton est généralement gelé pendant la saison hivernale : l’épaisseur de la glace atteint souvent 25 cm, et parfois même 75 cm lors de froids exceptionnels. Les monts Bakony peuvent aussi apporter de violents orages sur le lac, qui alors peut prendre des allures de mer déchaînée.

Ce lac d’origine tectonique est lié à une faible subsidence. Son origine est un fossé d’effondrement très léger dû au jeu de nombreuses failles. La présence de reliefs volcaniques (le mont Badacsony et le Szent György, cônes volcaniques anciens, et la presqu’île de Tihany, présentant des phénomènes hydrothermaux) témoigne d’anciennes remontées de lave à la faveur des failles. Il semblerait que le lac Balaton se soit asséché deux fois au cours de son histoire, à l’époque Holocène.

La région du lac Balaton est le lieu d’une dernière offensive des armées allemandes du 6 au 16 mars 1945, sous le nom de code opération Frühlingserwachen. Plusieurs unités SS sont décimées. Le 17 mars 1989, le lac Balaton est déclaré site Ramsar.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.