Le Grimpereau des jardins.

Le Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla) est une espèce de petits passereaux de la famille des Certhiidae.


C’est un petit oiseau (12 à 13,5 cm de longueur pour une masse de 8 à 12 g), de couleur plutôt terne avec des rayures brunes sur le dessus et blanches sur le dessous. Il a une queue raide qui l’aide à se maintenir sur les troncs d’arbres lorsqu’il y recherche des insectes, caractéristique qu’il partage avec les Pics, ce qui constitue un cas d’homoplasie. Son bec est long et incurvé vers le bas. Ses pattes étant relativement courtes, cet oiseau donne l’impression d’être plaqué contre le tronc sur lequel il est posé.

Grimpereau, carte maximum, Belgique, 2000.

D’aspect très semblable, bien que certains détails diffèrent, le grimpereau des jardins et le grimpereau des bois sont issus d’un ancêtre commun, au terme d’un processus de spéciation. Au quaternaire, la population de cet ancêtre a été séparée en deux groupes lors d’une glaciation, qui ont donné les deux espèces actuelles. Leur aire de répartition est aujourd’hui partagée, mais l’hybridation n’est plus possible, les deux taxons ayant perdu l’interfécondité originelle.

Le Grimpereau des jardins se rencontre dans la partie tempérée de l’Europe et en Afrique du Nord. Il fréquente la plupart des forêts caducifoliées. On le rencontre aussi dans les parcs, les jardins, les vergers, et même les alignements d’arbres urbains. Son proche parent le Grimpereau des bois et lui sont les seuls Grimpereaux du Paléarctique occidental.

À la différence de la Sittelle torchepot qui prospecte les troncs d’arbres aussi bien vers le haut que vers le bas, le grimpereau recherche les araignées et petits insectes en remontant les troncs. Sans cesse en mouvement, le grimpereau utilise son bec fin et arqué pour déloger ses proies de l’écorce des arbres.

Le nid est construit dans la cavité d’un arbre, sous un lambeau d’écorce, etc. La ponte comporte jusqu’à 6 œufs.

 

 

 

 

 

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.