Le crabe de terre.

Le crabe de terre (nom scientifique : Cardisoma guanhumi) est un crabe, originaire d’Amérique du Nord et des Caraïbes. Comme son nom l’indique, c’est un animal terrestre, même s’il vit près des côtes de l’Atlantique. En raison de la couleur de sa carapace, il est parfois appelé crabe terrestre blanc, ou crabe terrestre bleu.


Le crabe de terre est un crustacé terrestre, mais qui respire tout de même, comme ses cousins, au moyen de branchies : il a donc besoin d’humidité, et vit sur les côtes, dans les plages, les mangroves, les estuaires, les marais…

Il creuse un terrier dans le sable ou la terre humide, à proximité de l’eau. Le fond du terrier est toujours inondé, c’est là que le crabe se réfugie, et qu’il peut respirer tranquillement. Tant qu’il garde les branchies humides, il peut respirer de l’air, et s’aventurer sur la terre ferme. Dès que ses branchies s’assèchent, il doit les humidifier de nouveau.

La carapace du crabe de terre peut mesurer jusqu’à 11 cm de large environ, mais certains très grands individus peuvent atteindre 35 cm.

Le crabe de terre est un animal comestible   : on le mange notamment dans les Antilles, en Martinique et en Guadeloupe, à Pâques. On chasse le crabe de terre à terre, en le capturant dans son terrier.

En Martinique, il est protégé, par un arrêté préfectoral1, afin d’éviter la chasse trop massive : on ne peut capturer que les crabes suffisamment grands, dont la largeur de la carapace dépasse 7 cm, et seulement entre le 15 février et le 15 juillet.

Source : Vikidia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.