Le château du Plessis-Bourré à Ecuillé (Maine-et-Loire).

Le château du Plessis-Bourré est situé sur le territoire de la commune d’Écuillé en Maine-et-Loire, à une quinzaine de kilomètres au nord d’Angers, à mi-chemin des vallées de la Mayenne et de la Sarthe. Il figure parmi les châteaux de la Loire n’ayant que peu subi de modifications quant à leur architecture extérieure depuis sa construction, il y a plus de cinq siècles, ce qui en fait un lieu très sollicité pour des tournages.

Jean Bourré, grand argentier et principal confident du roi de France Louis XI, a fait l’acquisition du domaine du Plessis-le-Vent, propriété de la famille de Sainte-Maure, le 26 novembre 1462. Sur cet ancien manoir, il fit construire, de 1468 à 1473, le château actuel. Jean Bourré étant souvent absent, c’est sa femme, Marguerite de Feschal, qui veille au bon déroulement des travaux depuis le château de Vaux.

Plus tard, Charles Bourré fut chambellan du roi, seigneur de Vaux et de Beaumont.

Le château reçut la visite de deux rois de France, au XVe siècle :

  • Louis XI, le 17 avril 1473, lors d’un pèlerinage à Notre-Dame de Béhuard ;
    Charles VIII, le 10 juin 1487, accompagné de sa sœur aînée, la régente Anne de Beaujeu.
  • En 1751, le château est acheté par la famille de Ruillé, dont un membre, Jean-Guillaume de Ruillé, est mis à mort, en 1794, par des révolutionnaires d’Angers.
  • En 1850, le château est à vendre. Personne ne veut l’acheter et le château risque d’être transformé en carrière de tuffeau, quand maître Avenant, notaire à Angers, soucieux de préserver le site, décide de l’acquérir, en 1851.
Château du Plessis-Bourré, carte maximum, Ecuillé, 24/05/1997.

En 1911, il est acheté par Henri Vaïsse, neveu de Claude-Marius Vaïsse, préfet et sénateur de Lyon sous le Second Empire, et surnommé le « Haussmann Lyonnais ». À son décès, Henri Vaïsse lègue le château à son neveu, François Reille-Soult, duc de Dalmatie et député du Tarn, descendant des maréchaux d’empire Soult, Reille, et Masséna, qui l’ouvre au public et crée le circuit de visite.

En 1978, Antoinette (née de Croix) et Bruno de Ferrières de Sauvebœuf (son époux) reprennent la gestion du domaine. Ils resteront jusqu’en 2009. Ils auront 3 enfants, Victor (1976), Matthias [archive] (1978) et Jean-Baptiste (1980). C’est toujours, à ce jour, la famille qui sera restée le plus longtemps au sein de cette demeure seigneuriale.

Le château du Plessis-Bourré est, au XXIe siècle, la propriété des descendants du duc de Dalmatie:

Jean-François Reille Soult, Duc de Dalmatie et régisseur actuel du château.
Baron Xavier Reille Soult de Dalmatie.
Le château est classé (avec la pièce d’eau, les douves et les avenues) au titre des monuments historiques, par arrêté du 1er juin 1931.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *