L’académie des arts à Athènes (Grèce).

L’Académie d’Athènes (en grec moderne Aκαδημία Aθηνών) a été fondée le 18 mars 1926 sous le nom d’Académie des Sciences, Humanités et Beaux-Arts.

La construction de l’Académie d’Athènes a débuté en 1859 et pour finir seulement en 1885. Elle fut financée par les Grecs de la diaspora de l’époque sur un terrain donné par le monastère de Petrakis.

L’architecte, Théophile Hansen, a opté pour une architecture néoclassique de style ionique (appelé aussi style néo-hellénique), entièrement en marbre blanc du Pentélique et pierres du Pirée.

Académie d’Athènes, carte maximum, Paris, 11/11/2004.

L’Académie forme la « trilogie néoclassique » de bâtiments voisins construits par Hansen avec ceux de la Bibliothèque nationale de Grèce et de l’Université d’Athènes.

Le bâtiment est encadré par deux très hautes colonnes de part et d’autre, surmontées de statues représentant Athéna (colonne de gauche) et Apollon (colonne de droite). Athéna d’après le modèle de l’Athéna Promachos de Phidias, et Apollon selon l’Apollon du Belvédère. Elles sont les œuvres de Léonidas Drossis (en), sculpteur reconnu à l’époque qui enseignera d’ailleurs la sculpture dans cette même Académie.
Les escaliers qui mènent à l’Académie d’Athènes sont ornées de deux statues : Platon à gauche, Socrate à droite. Elles sont elles aussi des œuvres de Léonidas Drossis.

Source : Wikipédia.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.