La Bécassine des marais.

La Bécassine des marais (Gallinago gallinago) est une espèce d’oiseaux de la famille des Scolopacidae. Il s’agit de l’une des trois espèces de bécassines vivant en France.


Bécassine est un diminutif de bécasse dont le nom est tiré du mot latin « beccum » dérivé du gaulois (le nom correspondant à bec en latin classique étant « rostrum »).

Les Scolopacidés constituent, avec les Charadriidés, un groupe d’oiseaux appelés limicoles, c’est à dire littéralement “oiseaux de rivages”. Les Scolopacidés sont majoritairement des oiseaux migrateurs de l’hémisphère nord, mais seul le continent antarctique en est dépourvu.

Bécassine des marais, carte maximum, Luxembourg, 1993.

La Bécassine des marais a le plumage des parties supérieures densément rayé et tacheté de brun clair et foncé. Les parties inférieures sont blanches avec des rayures noires sur les flancs. La poitrine est chamoisée, tachetée de brun. La queue est de couleur fauve, finement barrée de noir. Les ailes sont longues et pointues.

La tête présente des rayures nettes. Une rayure foncée passe sur les yeux, encadrée de deux rayures chamois clair. La calotte présente aussi de nettes rayures foncées et claires. Le menton est blanc. Le long bec est droit et noir. Les yeux sont noirs. Les courtes pattes et les doigts sont jaune verdâtre.
Indications subspécifiques 2 sous-espèces.

La Bécassine des marais émet des sons courts, secs et râpeux en vol. Pendant la parade nuptiale, elle lance un “chipper-chipper-chipper-chipper” répété, qu’elle soit en vol ou posée.

La Bécassine des marais vit et se reproduit dans les zones herbeuses humides, au bord des marais d’eau douce et des étangs, dans les prairies inondées, les champs, et parfois, on peut la trouver près des marais salants.

La Bécassine des marais se nourrit d’invertébrés, sondant ou picorant la nourriture sur ou dans le sol.

Elle fouille aussi dans la boue molle. L’extrémité flexible de son bec lui permet de “sentir” la proie tout en sondant la boue. Elle se nourrit dans les eaux boueuses peu profondes, au bord des lacs et des étangs, près du couvert de la végétation du rivage.

La parade nuptiale a lieu au-dessus du territoire. Le mâle effectue des cercles en hauteur et ensuite, il plonge vers le sol en une descente rapide avec de lents battements d’ailes, et déployant sa queue de façon à former un angle droit avec son corps.

Quand la Bécassine des marais est en alerte, elle s’accroupit, et s’envole brusquement à quelques mètres, lançant son cri sec, et avec une vigoureuse poussée.

Leur observation est optimale lors du décollage, elles prennent rapidement de la hauteur en zigzaguant sur une longue distance d’un vol puissant et vigoureux avant de se poser à couvert. Elles volent le bec incliné vers le bas. Lors des descentes en piqué, le frottement de l’air sur les rectrices produit un son rappelant un chevrotement sonore.

La Bécassine des marais se nourrit principalement de vers, mais aussi d’insectes, crustacés, mollusques, et parfois aussi de graines et de baies.

Le nid de la Bécassine des marais est une dépression peu profonde dans le sol, sur de courtes touffes d’herbes et sous la végétation basse.

Le nid est en forme de coupe, fait d’herbes fines, mousses, feuilles mortes, et tapissé de végétaux doux et fins. Le nid est bien caché dans la végétation retombante.

La femelle dépose 3 à 4 œufs vert-olive brunâtre chamoisé, tachetés de sombre. L’incubation dure environ 18 à 20 jours, assurée par la femelle. Les deux parents nourrissent les poussins pendant la première semaine, et au bout de dix jours, ils sont capables de trouver seuls leur nourriture. Ils courent dans la végétation environnante, mais retournent au nid pour dormir. Les jeunes peuvent voler au bout de 15 à 20 jours après la naissance.

La Bécassine des marais est dérangée par les développements humains dans les zones humides, avec le drainage des marais, l’agriculture et les canaux.

 

 

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Oiseaux.net, Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.