La bataille de San Romano (1432).

La bataille de San Romano a opposé Florentins et Siennois, en juin 1432, à San Romano, localité de l’actuelle province de Pise située dans les communes contigues de San Miniato et de Montopoli in Val d’Arno, lors des guerres de Lombardie.

Ce fut une bataille de l’histoire de Florence, où le chef florentin Niccolo da Tolentino défit les Siennois commandés par Bernardino della Carda, le 1er juin 1432. Ce dernier fit une chute de cheval ce qui signa la défaite des Siennois et marqua la fin des combats. L’arrivée du renfort des troupes de Micheletto da Cotignola, les fit définitivement fuir.

Même si elle n’a pas été décisive, cette bataille est la première victoire indiscutable de Florence lors de la guerre de Lucques.


Bataille de San Romano, carte maximum, Saint-Marin.

Selon les historiens, cette grande victoire ne fut qu’un modeste accrochage, plutôt favorable il est vrai aux Florentins. Machiavel, pourtant passionné par la chose militaire, ne la mentionne pas dans son Histoire florentine, à l’occasion de la guerre de Lucques, alors qu’il cite les capitaines Niccolo da Tolentino et Michelotto Attendolo dans sa liste des condottieres florentins du début du XVe siècle.

Giovanni Cavalcanti, contemporain de la bataille, se montre très critique envers Niccolo da Tolentino qui a failli perdre la bataille par sa témérité et qui, dépassé par les évènements, n’a vu son salut qu’à l’intervention de Michelotto. Mais Cacalcanti, farouche opposant des Médicis, n’est pas toujours très objectif. Neri di Gino Capponi, autre chroniqueur florentin, précise que Tolentino a appelé Michelotto à l’aide dès le matin et que son arrivée a obligé l’ennemi à battre en retraite. Dans le récit qu’il fit dans ses Annales de la bataille. Matteo Palmieri loue Niccolo da Tolentino pour sa bravoure et son sens de la stratégie, sa fausse retraite et son appel à l’aide de Michelotto ayant été planifiés, selon lui, pour tromper l’ennemi.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.