Jozef Murgaš, inventeur, peintre et homme politique.

Jozef Murgaš (Tajov, Slovaquie, 17 février 1864 – Wilkes-Barre, 11 mai 1929) est un inventeur, peintre, homme politique, collectionneur et prêtre catholique slovaque.

Il a déposé douze brevets entre 1904 et 1911, dont certains font de lui un véritable précurseur en matière de transmission sans fil.


Né dans une famille pauvre, il suit une formation religieuse et devient séminariste à Bratislava à 16 ans. Entre 1889 et 1894, il fait des études de peinture dans une école d’art de Budapest puis à Munich. Du fait de l’oppression hongroise en Slovaquie, il doit émigrer aux États-Unis et arrive en Pennsylvanie en 1896 comme prêtre aumônier dans une région minière où sont installées trois cents familles slovaques. Il participe alors à la fondation d’une école, d’une bibliothèque, d’un terrain de jeux, de thermes et d’une église.

Murgaš se lance aussi dans des expérimentations scientifiques. Il dépose ainsi entre 1904 et 1916 douze brevets d’invention dont sa plus célèbre est un appareil de radiotélégraphie sans fil avec le mode de transmission de messages associé. On lui doit de même un ondemètre.

Lors de la Première Guerre mondiale, il s’engage pour le rapprochement de la Tchéquie et de la Slovaquie et participe en 1918 à l’élaboration des accords de Pittsburgh unifiant les deux pays.

De retour en Slovaquie en 1920, il tente d’y enseigner l’électrotechnique mais, n’ayant aucun diplôme, les autorités lui interdisent. Il décide alors de revenir aux États-Unis où il finit sa vie.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, la copie des images et des textes n'est pas autorisée !