Hideki Yukawa, physicien.

Hideki Yukawa (湯川 秀樹, Yukawa  Hideki) (23 janvier 1907 à Tokyo – 8 septembre 1981 à Tokyo) est un physicien japonais. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1949 « pour sa prédiction de l’existence des mésons à partir de travaux théoriques sur les forces nucléaires ». Il fut le premier Japonais à recevoir un prix Nobel.


Yukawa fait ses études à l’Université de Kyoto, où il devient ensuite  professeur. Il entre en 1933 à l’université impériale d’Osaka, où il obtient son doctorat en 1938, puis il rejoint l’université impériale de Kyoto comme professeur de physique théorique (1939-1950). Il visite l’Institute for Advanced Study à Princeton et l’Université Columbia à New York, puis devient directeur de l’Institut de recherche pour la physique fondamentale à Kyoto (1953-1970).

En 1935, alors qu’il est professeur à l’université d’Osaka, Yukawa propose une nouvelle théorie des forces nucléaires, qui prévoit l’existence de mésons, particules qui ont une masse intermédiaire entre celle de l’électron et celle du proton. En 1947, la découverte d’un méson (un pion) parmi les rayons cosmiques par Cecil Frank Powell rend Yukawa célèbre. La théorie des mésons est devenue depuis une partie importante de la physique nucléaire. Après s’être consacré au développement de cette théorie, Yukawa commence en 1947 à travailler sur une théorie plus complète des particules élémentaires, basée sur son idée de champ non-local.

En 1945, Yukawa fut un membre mineur du projet japonais F研究 (“Recherches F”) de développement d’armes nucléaires, dirigé par Bunsaku Arakatsu2.

Yukawa fut docteur honoris causa de l’Université de Paris, membre  honoraire de la Royal Society of Edinburgh, membre étranger de la Royal Society (1963), de l’Académie des sciences indienne, de l’International Academy of Philosophy and Sciences et de la Pontificia Academia Scientiarum.

En 1955, il signa avec dix autres scientifiques et intellectuels le manifeste Russell-Einstein pour le désarmement nucléaire. Il avait été profondément marqué par les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki3. Son épouse Sumiko, née en 1910, est décédée en 2006.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.