Henri Péquet, aviateur.

Henri Péquet est un aviateur français, né le 1er février 1888 à Bracquemont (Seine-Inférieure, aujourd’hui Seine-Maritime), mort le 13 mars 1974. Il est le premier aviateur à avoir transporté officiellement du courrier par avion le 18 février 1911, ouvrant ainsi l’histoire de la Poste aérienne.


Dès 1905, Henri Péquet commence une carrière d’aéronaute, et pratique le ballon libre avec Baudry. Il sera ensuite membre de l’équipage du dirigeable Ville de Paris avec Louis Paulhan.

Henri Péquet, carte maximum, Inde, 12/02/2011.

En 1908, Henri Péquet est engagé par la société d’aviation Voisin à Mourmelon. En 1909, il aborde le pilotage par un engagement comme mécanicien auprès du pilote chilien José Luis Sanchez Besa. Il participe à ce titre au meeting de Johannistal, près de Berlin. Il fait ses premières expériences d’aviateur durant les essais. Durant le meeting de Hambourg en 1909, il aura l’occasion de faire son premier vol officiel en public ; il participa aussi à la Grande Semaine d’Aviation de la Champagne en 1910 avec les numéros 20 à 22 sur un avion Sanchez Besa.

Le 10 juin 1910, Henri Péquet passe son brevet de pilote sur un avion construit par l’entreprise Voisin, sa carte porte le numéro 88.

Henri Péquet est le premier aviateur à avoir transporté officiellement du courrier par avion1 le 18 février 1911, entre Allahabad et Naini Junction, deux villes indiennes distantes de 10 kilomètres, avec l’aide de l’armée britannique, et dans le cadre de l’exposition universelle de l’Industrie et des Transports de Allahabad. À l’issue de ce vol de 27 minutes à bord d’un avion biplan Sommer, Péquet livre environ 6 000 lettres et cartes postales.

Après l’expérience concluante du 18 février, à partir du 22 février 1911 et pendant toute la durée de l’exposition, Henri Péquet et le capitaine Walter George Windham assurent un transport régulier de courrier par avion, jusqu’à la gare de Naini Junction. Ils assurent ainsi la première liaison postale par avion régulière de l’histoire.

Avant la Première Guerre mondiale, il est un des tout premiers aviateurs militaires, basé à l’aérodrome de Chateaufort (aujourd’hui dans les Yvelines), comme appelé. Il est affecté au « Service Aérien français » dans les premières escadrilles de l’Aéronautique militaire, créée quelques mois avant.

Mobilisé en 1914, alors qu’il était en meeting à Moscou, il participe à la Première Guerre mondiale comme pilote mécanicien.

Après sa période militaire, il devient pilote d’essai dans la société d’aviation Morane-Saulnier, qu’il quittera en 1934.

Cette même année, il devient membre de l’aéro-club de Vichy, où il est chef-pilote.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il participe à la Résistance. Il est capturé avec son épouse Andrée, le 22 avril 1943 par la Gestapo, elle sera déportée en Allemagne jusqu’à la Libération.

Après la guerre, il reprend ses activités à l’aérodrome de Vichy jusqu’en 1953.

Sa carte de vol totalisera 8 200 heures, et il aura parcouru plus d’un million de kilomètres.

Il meurt le 13 mars 1974 à 86 ans et est inhumé au cimetière de Vichy.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.