Gheorghe II Duca, prince de Moldavie.

Gheorghe II Duca fut prince de Moldavie de 1665 à 1666, puis de 1668 à 1672 et enfin, de 1678 à 1684. Il fut également prince de Valachie de 1674 à 1678. La monarchie était élective dans les principautés roumaines de Moldavie et de Valachie, comme en Transylvanie et en Pologne voisines : le prince (voïvode, hospodar ou domnitor selon les époques et les sources) était élu par (et souvent parmi) les boyards : pour être nommé, régner et se maintenir, il s’appuyait sur les partis de boyards et fréquemment sur les puissances voisines, habsbourgeoise, polonaise, russe et surtout ottomane, car jusqu’en 1859 les deux principautés étaient vassales de la « Sublime Porte » dont elles étaient tributaires.


Il épouse Anastasia, la belle-fille du prince de Moldavie, Eustatie Dabija ; il succède alors à celui-ci sur le trône. Son règne sera très perturbé puisqu’il sera déchu trois fois : la première fois, en mai 1666 en faveur d’Ilie III Alexandru ; la deuxième fois le 16 août 1672 et la troisième fois le 4 janvier 1684, toutes deux en faveur de Ștefan Petriceicu le candidat des Polonais.

Il est alors agréé prince de Valachie par la « Sublime Porte » le 6 décembre 1673 à la place de Grigore Ier Ghica, destitué à la suite de la défaite de l’armée ottomane et de ses vassaux moldaves et valaques contre la Pologne et son futur roi Jean III Sobieski à la bataille de Hotin, le 11 novembre 1673.

Lors de la montée de Șerban Ier Cantacuzène sur le trône valaque en décembre 1678, Gheorge II Duca est transféré sur le trône moldave jusqu’au 4 janvier 1684. Déchu une dernière fois, il s’exile en Pologne où il meurt en 1685.

Son corps sera cependant ramené en Moldavie et inhumé à Jassy au monastère Cetatuia (roumain: Mânastirea Cetatuia).

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.