Georg Rafael Donner, sculpteur.

Georg Rafael Donner (24 mai 1693 – 15 février 1741) était l’un des sculpteurs autrichiens les plus prolifiques du XVIIIe siècle. Son style était baroque avec quelques ajouts pseudo-anciens. Il a formé de nombreux sculpteurs allemands de son époque, dont son fils Matthäus Donner.

Donner est né à Essling, Vienne. Son travail s’inspire de la nature et de la sculpture antique déposée à l’académie de Vienne. L’une des œuvres les plus célèbres de Donner est Donnersteig au château de Mirabel, Salzbourg (1725–1727 ) , pour laquelle il a sculpté des figures de marbre grandeur nature.  À partir de 1728, il travailla à Pozsony à la cour du comte-évêque Emeric (ou Imre) Esterházy, où il sculpta une pierre tombale pour l’évêque Esterházy et un monument équestre de Saint-Martin. Pendant près de 10 ans, il a eu son atelier dans le jardin du palais de l’archevêque d’été, à l’époque juste à l’extérieur de Pozsony. À Vienne il a créé deux fontaines : la Fontaine des

fleuves de l’Autriche (1737–1739) et la source avec les sculptures de Perzei et Andromeda devant l’Hôtel de Ville (1739). Un de ses derniers travaux est le Pieta à la cathédrale dans Gurk (1741).  Il est mort à Vienne.

Georg Rafael Donner a récemment été choisi comme motif principal de la pièce commémorative autrichienne en euros en or : la pièce de sculpture a été émise le 13 novembre 2002. L’avers présente un portrait de Donner, avec le palais du Belvédère inférieur en arrière-plan. Ce palais est actuellement le musée d’art baroque de Vienne et contient une grande partie de l’œuvre de Donner.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page
%d blogueurs aiment cette page :