François Rabelais, écrivain humaniste.

François Rabelais (également connu sous le pseudonyme de Alcofribas Nasier, anagramme de François Rabelais, ou bien encore sous celui de Séraphin Calobarsy) est un écrivain français humaniste de la Renaissance, né à la Devinière à Seuilly, près de Chinon (dans l’ancienne province de Touraine).

François Rabelais est un écrivain français humaniste de la Renaissance.

Fils d’un avocat, François étudie le latin, le grec, et correspond avec le célèbre humaniste Guillaume Budé. Il a d’abord été moine et traducteur avant d’exercer les fonctions de médecin puis d’écrivain. Homme de la Renaissance, il a allié, sa vie durant, foi en Dieu, discours anticléricaux, pensée humaniste et sens de la farce. Ses deux principaux héros littéraires, des géants, père et fils, sont issus de la littérature du Moyen Âge.

François Rabelais, épreuve de couleur.

Dans ses deux œuvres majeures, “Pantagruel” et “Gargantua”, il fait preuve d’un style hors du commun, d’une richesse de vocabulaire exceptionnelle et

François Rabelais, carte maximum, 19/09/1950.

associe des opinions “éclairées” sur l’éducation, l’extension des savoirs ou la guerre, à une technique littéraire où le récit historique se mêle aux inventions fantastiques.

Journée Rabelais, carte maximum, St-Maur-des-fossés, 8/10/1950.

Il écrivit une suite à son diptyque de “Pantagruel” et de “Gargantua”, le “Tiers Livre”.

 

Virtuose du langage et grand créateur de mots, polémiste, savant, précurseur dans de nombreux domaines, François Rabelais réalise la synthèse entre la tradition comique carnavalesque du Moyen Age et les nouveaux savoirs de la Renaissance. Sa vie et son œuvre polymorphe, qui donnent à rire et à penser, qui échappent à tout classement, sont le triomphe de la liberté d’esprit.

 

 

 

Sources : www.ac-nancy-metz.fr, Wikipédia, Babelio.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.