L’agouti.

L’agouti est un rongeur qui ressemble à un écureuil. Il a de grandes pattes, un museau pointu, un pelage brillant orangé ou brun sur le dos et  blanchâtre sur le ventre, avec de petites taches brunes. Les poils de sa croupe sont plus longs que ceux du reste de son corps.

Son corps mesure de 40 à 65 cm de long, pour un poids moyen de 1,2 à 4 kg. Sa tête ressemble à celle d’un rat. Sa queue, dégarnie de poils, est plus petite que celle d’un lièvre, et parfois, elle est inexistante. Ses oreilles sont courtes et arrondies. Il a de petites pattes. Celles de derrière, avec cinq doigts, ont des ongles. Les pattes de devant ont seulement quatre doigts.

L’agouti vit en solitaire dans les forêts tropicales humides d’Amérique du Sud (Brésil, Paraguay, Costa Rica et Argentine). De nos jours, on peut le trouver aussi près des champs cultivés de ces pays. Il est actif surtout pendant la journée.

Continuer la lecture de « L’agouti. »

Le solénodonte.

Les Solénodontes ou Solénodontidés (Solenodontidae) sont une famille de mammifères, de l’ordre des Soricomorpha. La famille des Solenodontidae comprend des mammifères terrestres nocturnes, fouisseurs et insectivores, sortes de grandes musaraignes primitives, à la morsure venimeuse. Appelés solénodontes ou almiquis, ces animaux ne représentent plus actuellement qu’un seul genre, Solenodon, endémique des Antilles.


Cette famille a été décrite pour la première fois en 1872 comme étant une sous-famille par le zoologiste américain Theodore Nicholas Gill (1837-1914). C’est Dobson qui, dix ans plus tard, l’a élevée le premier au rang de famille en 1882. L’appartenance des solénodons à l’ordre des soricomorphes n’est pas encore une certitude.

Continuer la lecture de « Le solénodonte. »

Le stégosaure.

Le stégosaure, nom vernaculaire du genre éteint Stegosaurus, désigne des dinosaures herbivores caractérisés par de grandes plaques osseuses alternées en deux rangées sur leur dos, de formes et tailles différant selon les espèces. Ils ont vécu durant le Jurassique supérieur (Kimméridgien à Tithonien inférieur), il y a environ entre 155 et 150 Ma (millions d’années) sur le continent appelé Laurasie, des États-Unis jusqu’au Portugal et au Maroc actuels. Le plus ancien stégosaure trouvé provient de la région de Boulahfa au Moyen Atlas marocain, en Afrique du Nord.

Ses fossiles ont été principalement trouvés en Amérique du Nord, dans les États du Wyoming, de l’Utah et surtout du Colorado dans la formation géologique de Morrison où trois espèces différentes ont été identifiées : S. stenops, S. ungulatus et S. sulcatus. Il vivait au côté d’autres herbivores comme Apatosaurus, Diplodocus et Brachiosaurus et de carnivores comme Allosaurus et Ceratosaurus dont il pouvait, surtout à l’état juvénile, être la proie.

Continuer la lecture de « Le stégosaure. »