Ernest Krenkel, géographe, opérateur radio et explorateur.

Ernest Teodorovitch Krenkel (en russe : Эрнст Теодо́рович Кре́нкель) (Tartu, 24 décembre 1903-Moscou, 8 décembre 1971) est un géographe, opérateur radio et explorateur russe de l’Arctique.


Fils d’un professeur de langue, Théodore Krenkel, et de sa femme, d’origine allemande, Maria, il arrive à Moscou en 1910 avec sa famille et commence ses études en 1913. Diplômé en radiotélégraphie (1922), il se rend à Léningrad pour trouver un emploi. Il accepte alors un poste en Nouvelle-Zemble (1924).

Opérateur-radio officiant dans les stations polaires du Détroit de Matotchkine (1924–1925 et 1927–1928) puis de la baie Tikhaya (1929–1930), il établit le 12 janvier 1930, le record du monde de la plus longue communication radio entre l’Archipel François-Joseph et l’Antarctique.

Krenkel, carte maximum, Russie.

Il participe en 1931 à une expédition arctique à bord du Graf Zeppelin puis des brise-glaces Sibiriakov (1932) et Tcheliouskine (1933-1934).

Opérateur-radio à la station de Cap Olovyanniy (1935-1936) puis à celle de l’île Domashniy (1936), il est l’opérateur-radio de la station dérivante North Pole-1 (en) d’Ivan Papanine (1937-1938).

Adjoint au Soviet suprême de l’Union soviétique (1937-1946), il travaille en 1938 pour la direction générale de la route maritime du Nord puis, en 1951, entre au Service fédéral russe d’hydrométéorologie et de surveillance environnementale dont il devient directeur en 1969.

Krenkel, entier postal, Russie.

Mort en 1971, il est inhumé au cimetière de Novodevitchi.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.