Edouard Branly, physicien et médecin français.

Désiré Eugène Édouard Branly, né à Amiens le 23 octobre 1844 et mort à Paris le 24 mars 1940, est un physicien et médecin français.

Il découvre le principe de la radioconduction et celui de la télémécanique. Il est l’un des précurseurs de la radio.

Grâce à la découverte par Branly du radioconducteur et ses travaux sur le principe de la radioconduction, Guglielmo Marconi effectue en 1899 les liaisons radiotélégraphiques qui marquent la naissance de la télégraphie sans fil (cf. ci-dessous le paragraphe « Le radioconducteur et la télégraphie sans fil »). Quelques années plus tard, Édouard Branly découvre le principe de la télémécanique, qui est le fondement de la télécommande aujourd’hui.

Édouard Branly est le type même du savant travailleur, passionné, désintéressé et opiniâtre de cette époque. Catholique convaincu, il se bat toute sa vie pour obtenir des conditions de travail décentes à l’Institut catholique de Paris et lutte contre l’opposition des milieux universitaires et scientifiques anticléricaux.

Nommé agrégé des sciences physiques et naturelles en 1868, il est affecté brièvement au lycée de Bourges avant d’être nommé en 1869 chef des travaux du laboratoire d’enseignement de physique de la faculté des sciences de Paris et de l’École pratique des hautes études, dirigé par Paul Desains. Durant la guerre de 1870 il est sous-lieutenant du génie auxiliaire. Il est nommé directeur-adjoint après l’obtention du doctorat ès sciences physiques devant la faculté des sciences de Paris en 1873 (thèse de physique sur les phénomènes électrostatiques dans les piles). Sa première communication à l’Académie des sciences, cosignée avec Desains, porte sur le rayonnement solaire.

Epreuve de luxe Edouard Branly (1969)

En 1876, il quitte la faculté pour devenir professeur à l’Institut catholique de Paris, nouvellement créé. En 1877 il reprend des études de médecine et obtient le doctorat en 1882 avec une thèse sur le dosage de l’hémoglobine et le traitement des malades anémiés. À partir de 1896, il pratique la médecine en parallèle avec l’enseignement et la recherche à l’Institut catholique.

Recherches & découvertes :

  • 1890 : découverte du principe de la radioconduction et mise au point du radioconducteur basé sur le tube à limaille. Travaux sur la photoélectricité.
  • 1895 : recherche sur les contacts imparfaits.
  • 1895 : mise au point du trépied-disque, le « radioconducteur à contact unique ».
  • 1905 : invente la télémécanique.
  • 1911 : recherches sur les diélectriques minces.
  • l’antenne, une tige métallique, aussi l’auteur de recherches sur la décharge des corps électrisés sous l’influence de la lumière et d’expériences de télécommande.

Source : Wikipédia

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page
%d blogueurs aiment cette page :