David Milne, peintre et graveur.

David Milne, né le 8 janvier 1882 à Burgoyne et mort le 26 décembre 1953 à Bancroft est un peintre et graveur canadien.


David Milne est le benjamin d’une famille d’immigrants écossais. En 1902 et 1903, il suit des cours d’art par correspondance et décide de déménager à New York à l’âge de 21 pour étudier durant deux ans à l’Art Students League of New York avec Maurice Prendergast1. Cinq de ses toiles sont exposées à l’Armory Show en 1913. Mobilisé, il revient à Toronto en 1917 pour son entraînement militaire. Il sera cantonné en Angleterre juste avant la fin de la Première Guerre mondiale. En tant qu’artiste, on lui commande des tableaux et des dessins de guerre. Milne peint des scènes de champs de bataille en France et en Belgique et des portraits de soldats.

Milne retourne ensuite à Boston où il demeure entre 1919 et 1929. Il revient en Ontario avant de s’installer vers la fin des années 1930 à Uxbridge. Il peint alors surtout à l’aquarelle. Il se rend souvent au Parc provincial Algonquin pour y peindre des paysages.

David Milne meurt d’un arrêt cardiaque en 1953.

Reconnu comme un peintre important, le Musée des beaux-arts du Canada organise une rétrospective de son travail en 1955. Milne avait auparavant représenté le Canada à la Biennale de Venise en 1952. Son œuvre Red Nasturtiums peinte en 1937 fait l’objet d’un timbre en 1992.

Aussi à l’aise comme peintre que comme aquarelliste, dessinateur et graveur. Milne s’intéresse principalement au paysage. Son approche est alors plus impressionniste que celle du Groupe des sept. Sa démarche expérimentale et son utilisation du blanc et du noir illustrent cependant son style très  personnel.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.