Daniel Ouezzin Coulibaly, homme politique.

Daniel Ouezzin Coulibaly, né en 1909 et mort en 1958, est un homme politique voltaïque. En 1930 il épouse Makoukou Traoré. L’année d’après il se convertit au christianisme avec son épouse qui prend alors le nom de Célestine Ouezzin Coulibaly.

Le 10 novembre 1946, il est élu député et représente le territoire de Côte d’Ivoire au parlement français en même temps que Félix Houphouët-Boigny, qui avait au préalable été élu député de la Côte d’Ivoire à la première assemblée constituante française le 4 novembre 1945, et Philippe Zinda Kaboré.

Non réélu en 1951, il est, de 1953 à 1956, sénateur du territoire de la Côte d’Ivoire.

Lors des élections législatives du 2 janvier 1956 à l’Assemblée nationale française, il est, avec Félix Houphouët-Boigny, l’un des deux députés élus pour représenter la Côte d’Ivoire.

Coulibaly, carte maximum, Ouagadougou, 11/12/1960.

En 1958, il devient président du conseil de gouvernement de la Haute-Volta, conseil mis en place par la loi-cadre Defferre, puis vice-président de la République de Haute-Volta.


Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.