Clint Eastwood, acteur, réalisateur et producteur.

Clint Eastwood est un acteur, réalisateur, producteur et compositeur américain né le 31 mai 1930 à San Francisco. Après s’être fait connaître par son rôle de « L’homme sans nom » dans La Trilogie du dollar et par celui d’Harry Callahan dans la série de films L’Inspecteur Harry, il se tourne vers la réalisation et la production, créant des chefs-d’œuvre comme Sur la route de Madison, Impitoyable, Million Dollar Baby ou Gran Torino.


Clint Eastwood naît le 31 mai 1930 à San Francisco et grandit dans une famille plutôt aisée à Piedmont. Élève médiocre et turbulent, il ne se destine pas à de grandes études, malgré une passion pour la musique. Il enchaîne alors les petits boulots puis est engagé dans l’armée américaine pendant la guerre de Corée, période durant laquelle il travaille principalement comme sauveteur à Fort Ord. Du haut de son mètre quatre-vingt-treize, le jeune Clint se fait remarquer par un homme travaillant pour le studio Universal. Il participe alors à une audition devant Arthur Lubin qui, bien qu’impressionné par sa taille, lui conseille de prendre des cours de théâtre. Après avoir amélioré son jeu d’acteur, Eastwood parvient à décrocher plusieurs petits rôles, notamment dans La Revanche de la créature (1955) et Madame de Coventry (1955) de Arthur Lubin. C’est toutefois à la télévision qu’il obtient un rôle plus conséquent avec la série Rawhide (1959-1966).

Frustré par les longues journées de tournage, Clint Eastwood s’essaye pour la première fois à la réalisation en créant plusieurs bandes-annonces pour la série, sans jamais convaincre les producteurs de lui laisser sa chance. Rawhide lui permettra toutefois de se faire remarquer dans le genre du western et d’attirer l’attention d’un certain Sergio Leone, en plein tournage d’un western en Italie, intitulé Pour une poignée de dollars (1964). Ravi de pouvoir incarner un antihéros, Clint accepte le rôle de « L’homme sans nom » et devient rapidement une star en Italie. Embauché pour la suite de la trilogie, il tourne Et pour quelques dollars de plus (1965) et Le Bon, la Brute et le Truand (1966), qui lui feront accéder au statut de star lors de leur sortie aux États-Unis en 1967.

Avec l’argent récolté grâce à la Trilogie du dollar de Sergio Leone, Clint Eastwood fonde sa propre maison de production, Malpaso Productions, en 1967. Il produit alors son premier film, Pendez-les haut et court (1968), western dans lequel il joue sous la direction de Ted Post. S’ensuivent d’autres westerns et films d’action qu’il produit et interprète, dont plusieurs sous la direction de Don Siegel, dont Un shérif à New York (1968), Sierra Torride (1970) et Les Proies (1971).

Le début des années soixante-dix marque aussi les premiers pas de Clint Eastwood en tant que réalisateur. En 1971, il se retrouve ainsi devant et derrière la caméra pour Un frisson dans la nuit. La même année, il apparaît pour la première fois dans la peau d’Harry Callahan pour L’Inspecteur Harry de Harry et Rita Fink, premier volet d’une série de cinq films.
Il enchaîne ensuite avec son premier western en tant que réalisateur, L’Homme des Hautes Plaines (1973), suivi par Josey Wales hors-la-loi (1976) et des films d’action violents, comme L’Épreuve de force (1977).

L’acteur continue aussi de jouer pour d’autres réalisateurs, surtout pour Siegel, avec qui il tourne pour la dernière fois dans L’Évadé d’Alcatraz (1979). À la fin des années 1980, son biopic sur Charlie Parker, Bird (1988), lui vaut son premier Golden Globe en tant que meilleur réalisateur, marquant le début d’une période de grands succès pour Clint Eastwood.

Bird témoigne de la passion de Clint Eastwood pour le jazz. L’acteur voulait d’ailleurs faire carrière dans la musique à l’époque de Rawhide. S’il n’a jamais pu percer comme chanteur, il aime toujours autant la composition et a d’ailleurs écrit la musique de plusieurs de ses films.

À partir des années quatre-vingt-dix, Clint Eastwood ne cesse de recevoir des prix et des éloges pour ses réalisations. On peut ainsi citer le western Impitoyable (1992), le drame Sur la route de Madison (1995), où il partage l’affiche avec Meryl Streep, Mystic River (2003), avec Sean Penn, Kevin Bacon et Tim Robbins, ou encore Million Dollar Baby (2004), qui remporte une vingtaine de récompenses.

À plus de 70 ans, Clint Eastwood se consacre davantage à la réalisation, se faisant de plus en plus absent face caméra. Il se fait toutefois remarquer dans sa réalisation Gran Torino (2008) puis dans Une nouvelle chance (2012) de Robert Lorenz. S’ensuivent le film musical biographique Jersey Boys (2014), le film de guerre American Sniper (2014) et le film  biographique Sully (2016) avant que Clint Eastwood montre à nouveau ses talents d’acteur dans son film La Mule (2018).

Les derniers films réalisés par Clint Eastwood :

  • Le 15 h 17 pour Paris (2018)
  • La Mule (2018, acteur et réalisateur)
  • Le Cas Richard Jewell (2019)

Habitué des tapis rouges, Clint Eastwood aura reçu des dizaines de prix et de nominations. On compte ainsi à son palmarès trois Césars du meilleur film étranger pour Mystic River, Million Dollar Baby et Gran Torino, trois Golden Globes du meilleur réalisateur pour Bird, Impitoyable et Million Dollar Baby, et quatre Oscars, dont deux pour le meilleur film et deux pour le meilleur réalisateur pour Impitoyable et Million Dollar Baby.
L’acteur-réalisateur aura aussi été honoré plusieurs fois pour l’ensemble de sa carrière, se voyant décerner le prix Cecil B. DeMille en 1988, le prix en mémoire d’Irving G. Thalberg par l’académie des Oscars en 1995, le César d’honneur en 1998, le Lion d’or à la Mostra de Venise en 2000 ou encore la Palme d’honneur au festival de Cannes en 2009, année où il est également nommé Commandeur de la Légion d’honneur.

Avec plus de 70 films en tant qu’acteur, 40 réalisations et une trentaine de productions, Clint Eastwood est sans aucun doute une véritable légende vivante du cinéma.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : FNAC, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.