Christoph Waltz, acteur.

Christoph Waltz, né le 4 octobre 1956 à Vienne, est un acteur germano-autrichien.

Longtemps acteur de télévision, il est révélé à la critique et au public international grâce à son interprétation du colonel SS Hans Landa dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino en 2009. Pour ce rôle, il remporte de nombreuses récompenses à travers le monde telles que le Prix d’interprétation masculine à Cannes puis le Golden Globe, le Screen Actors Guild Award, le Critic’s Choice Award, le BAFTA et l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il retrouve Tarantino en 2012 pour Django Unchained et est de nouveau récompensé pour sa prestation du chasseur de primes Dr King Schultz par le Golden Globe, le BAFTA et l’Oscar du meilleur second rôle.


Christoph Waltz est né le 4 octobre 1956 à Vienne, en Autriche. Son père, Johannes Waltz, et sa mère, Elisabeth Urbancic, étaient respectivement décorateur de théâtre et costumière de théâtre. Son grand-père maternel était le psychanalyste Rudolf von Urbantschitsch. Ses grands-parents paternels étaient acteurs et ses arrière-grands-parents paternels, d’origine allemande, ont travaillé dans un théâtre viennois.

Christoph Waltz a également un lien familial avec le cinéaste Michael Haneke : en secondes noces, Beatrix Degenschild, la mère de Haneke, épouse le compositeur et chef d’orchestre Alexander Steinbrecher. Après le décès de Degenschild, Steinbrecher se remarie avec Élisabeth Urbancic, la mère de Christoph Waltz. Steinbrecher est donc à la fois le beau-père du réalisateur et celui du comédien. Christoph Waltz étudie le chant et l’opéra au Max Reinhart Seminar (University of Music and Performing Arts) à Vienne. À la fin des années 1970, il va à New York pour une audition et étudie au Lee Strasberg Theatre and Film Institute, où il reçoit les enseignements de Lee Strasberg2 et de Stella Adler. Christoph Waltz dit d’ailleurs que la technique d’Adler en matière d’interprétation du scénario est à la base de son approche analytique de son personnage dans le film Inglourious Basterds.

De retour en Europe, il trouve des emplois réguliers en tant qu’acteur sur des événements comme au Schauspielhaus de Zürich, au Festival de Salzbourg ou encore au Burgtheater de Vienne, avant de partir pour Londres à la fin des années 1980. Il devient par la suite un acteur de télévision très prolifique, surtout dans les séries allemandes : il apparaît notamment dans Inspecteur Derrick ou Rex, chien flic. Il joue également dans quelques productions dirigées par des réalisateurs respectés comme le Polonais Krzysztof Zanussi ou l’Allemand Oskar Roehler. Mais la majeure partie de son travail est routinière et peu valorisante ; Christoph Waltz déclare lui-même : « Il y a peu de films dont je n’ai pas honte ». En 2000, il passe de l’autre côté de la caméra en réalisant son premier film, Wenn Man sich traut.

Christoph Waltz accède à la notoriété internationale en 2009 grâce à son rôle de Hans Landa, le colonel nazi polyglotte, raffiné et sadique surnommé « le Chasseur de Juifs » dans le film de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds. Pour son interprétation qui fait l’unanimité de la critique et du public, il reçoit le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2009. Tarantino explique d’ailleurs l’importance du personnage de Landa dans son film : « Je savais que Landa était un des meilleurs personnages que j’aie jamais créés et probablement un des meilleurs que je créerai jamais et je n’aurais pas réalisé Inglourious Basterds si je n’avais pas trouvé le bon acteur pour jouer le rôle pivot de Hans Landa ». Le 7 mars 2010, il remporte l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle lors de la 82e cérémonie, après avoir remporté le BAFTA, le SAG Award et le Golden Globe dans la même catégorie en janvier et février 2010.

En septembre 2009, Christoph Waltz est choisi pour remplacer Nicolas Cage dans le rôle du méchant Chudnofsky dans The Green Hornet de Michel Gondry9. Hollywood ne cesse alors plus de le solliciter. En 2011, il rejoint Jodie Foster, Kate Winslet et John C. Reilly pour compléter la prestigieuse distribution de Carnage, comédie grinçante en huis clos sur la middle class, réalisée par Roman Polanski, adaptée de la pièce de Yasmina Reza, Le Dieu du carnage.

En 2012, Christoph Waltz retrouve son pygmalion Quentin Tarantino dans Django Unchained, film-hommage au western spaghetti centré sur la période américaine de l’esclavage, où il partage l’affiche avec Jamie Foxx, Leonardo DiCaprio, Samuel L. Jackson et Kerry Washington. Son interprétation du Dr King Schultz, impitoyable chasseur de primes, fait une nouvelle fois l’unanimité et lui vaut de remporter un second Golden Globe, un autre BAFTA et surtout un nouvel Oscar du meilleur second rôle en 2013.

En mai 2013, il est membre du jury des longs métrages au Festival de Cannes, présidé par Steven Spielberg10. Puis en février 2014, il est juré à la 64e Berlinale, présidée par James Schamus11. En 2014, il partage l’affiche de Big Eyes, biopic réalisé par Tim Burton, aux côtés de Amy Adams, où il interprète Walter Keane, un peintre impliqué dans l’un des plus grands scandales de l’histoire de l’art. Fin décembre, Waltz apparaît dans Comment tuer son boss 2, comédie réalisée par Sean Anders.

En novembre 2015, il affronte Daniel Craig dans Spectre, la 24e aventure cinématographique de James Bond réalisée par Sam Mendes. Il partage l’affiche du film avec Monica Bellucci, Léa Seydoux, Dave Bautista et Ralph Fiennes.

Christoph Waltz est également à l’affiche, en 2016, de Tarzan, film d’aventure réalisé par David Yates. Alexander Skarsgård, Margot Robbie, Samuel L. Jackson et Djimon Hounsou sont également présents dans ce film avec Waltz.

L’acteur a aussi signé pour reprendre son rôle de Blofeld dans deux autres films de James Bond supplémentaires à condition que Daniel Craig reprenne du service.

En 2018, il est membre du jury des longs-métrages à la Mostra de Venise, sous la présidence de Guillermo del Toro. Il y retrouve l’actrice danoise Trine Dyrholm, qui était membre du jury à ses côtés à la 64e Berlinale en 2014.

Christoph Waltz parle couramment l’allemand, l’anglais et le français et a de bonnes notions d’italien (il s’agit des quatre langues qu’il pratique à différents moments dans Inglourious Basterds). Il a trois enfants et est marié à Judith Holste. Il partage sa vie entre Londres et Berlin.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : Wikipédia, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.