Benedikt Sveinsson, homme politique.

Benedikt Sveinsson ( 2 décembre 1877 – 16 novembre 1954 ) était un homme politique islandais, rédacteur en chef, bibliothécaire et directeur de banque.

Benedikt est né à Húsavík, fils de Svein Víking Magnússon, restaurateur, et de Kristjöna Guðnýjar Sigurðardóttir, femme au foyer et sage-femme. Il est diplômé de l’école Lærða en 1901 et passe un examen de prologue l’année suivante. Il a travaillé comme journaliste et rédacteur en chef jusqu’en 1915. En 1917, il est devenu gardien de sécurité et directeur de banque de  Landsbankin 1918-1921. En 1922, il est nommé directeur des publications pour l’histoire d’Alþingi. Il a été bibliothécaire à la Bibliothèque nationale à partir de 1931, puis archiviste aux Archives nationales de 1941 à 1948. Il a dirigé la publication de nombreuses histoires islandaises pour le libraire Sigurð Kristjánsson et a écrit de nombreux articles de journaux et de magazines sur l’histoire, la langue, la littérature et diverses langues nationales de l’Islande.

Benedikt a été député du nord de Þingeyinga de 1908 à 1931, la plupart du temps pour le parti de l’indépendance (plus ancien) et à partir de 1927 pour le parti progressiste . Il a été président de la chambre basse d’Alþingi en 1920-1930. Il était un grand combattant pour l’indépendance de l’Islande, mais lorsque le projet de loi sur l’union a été adopté au Parlement en 1918 , il s’est battu avec acharnement contre son adoption et a été le seul membre de la chambre basse à voter contre, car il pensait qu’il n’allait pas assez loin.

Benedikt a épousé Guðrúna Pétursdóttir d’Engey en 1904 et a eu sept enfants avec elle, Svein, Pétur , Bjarna , Kristjöna, Ragnhildi, Guðrúna, Ólafa.

Dans la municipalité de Reykjavík 1914-1920. Au comité de souveraineté 1917-1918. Au comité des prix 1918-1919. Président de l’Association  nationale islandaise de l’amitié 1918-1920. Élu au Comité du Groenland en 1924. A siégé pendant de nombreuses années au conseil d’administration de l’Association islandaise des pêcheurs. Dans le comité interparlementaire sur les questions bancaires 1925.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.