Bartolomeu Perestrelo, navigateur et explorateur.

Homme d’Etat portugais, Pedro Moniz Perestrelo (dit Bartolomeu Perestrelo) est né en 1395, et est avant tout connu en qualité de navigateur et d’explorateur. À la fin de l’année 1418, le navire sur lequel il vogue en compagnie de Joao Gonçalves Zarco et de Tristao Vaz Teixeira pour le compte du Prince Henri dit « le navigateur » (le troisième fils de Jean 1er du Portugal), échoue sur les côtes de la petite île de Porto Santo (Saint Port) que les explorateurs nomment ainsi en raison de l’abordage miraculeux qu’ils y ont effectué.

Perestrelo, carte maximum, Portugal.

L’année suivante, les explorateurs reviennent et prennent également possession de l’île de Madère dont Zarco et Vaz deviennent gouverneurs. Perestrelo est nommé capitaine-gouverneur de Porto Santo. L’histoire rapporte que lors de l’un de ses débarquements, l’explorateur aurait laissé échapper sur l’île une lapine dont la descendance a complètement ravagé la maigre végétation existante.

Perestrelo, entier postal, Portugal.

Bien que la découverte de ces îles soit attribuée à ces navigateurs portugais, des cartes géographiques arabes datant du milieu du XIVème siècle attestent déjà de leur existence. Si l’explorateur est mort en 1457, son nom demeure indirectement lié à de nombreuses autres découvertes. En effet en 1479, lors d’un séjour dans ces îles, Christophe Colomb épouse la fille de Perestrelo qui lui apporte comme dot les cartes des vents et des courants des possessions portugaises de l’Atlantique réalisées par son père. De l’union de Colomb et de Felipa naîtra un fils, Diego Colõn y Moniz.

Voir aussi cette vidéo :

Sources : DBV, YouTube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.