Antoine,Louis,Mathieu Le Nain, une famille de peintres.

Né à Laon en mai 1588 et mort à Paris le 23 mai 1648, selon certains historiens, Antoine Le Nain est l’un des trois frères Le Nain reconnus pour

leurs peintures. Les Le Nain se sont vite distingués par leur style de peinture classique et par les jeux d’ombres et de lumière. Ils signèrent tous trois leurs tableaux de la simple mention « Le Nain », de telle sorte qu’il est impossible de distinguer clairement les œuvres de chacun d’entre eux, d’autant plus qu’il pouvait s’agir de travaux communs. L’un des tableaux les plus connus, Le Reniement de Saint Pierre, est exposé au Louvre.

Louis le Nain est le cadet d’une famille de trois frères artistes-peintres travaillant en commun, ses aînés étant Antoine et Matthieu. Issue d’un père sergent royal au bailliage originaire de Picardie, c’est après un apprentissage d’un an, probablement au service d’un Flamand, que la fratrie installe un atelier réputé à Paris, vers 1629. Signant leurs toiles de leur unique nom de famille, l’attribution de leurs œuvres reste hypothétique même s’il est communément admis que les représentations paysannes, à l’atmosphère sombre et grisâtre, effectuées dans une veine réaliste et monumentale, telles Le Retour de fenaison, La Charrette, ou L’heureuse famille, sont l’apanage de Louis.

Mathieu Le Nain est le frère d’Antoine et Louis le Nain. Tous les trois sont peintres et ils signent leurs tableaux Le Nain sans se différencier les uns des autres. Ils vivent à Paris où ils peignent des scènes de la vie des paysans et des portraits. En 1633, Matthieu est nommé peintre officiel de Paris. Il est également fait chevalier. En 1635, il peint le tableau Bacchus et Ariane. Il meurt en 1677.

Source l’internaute.

 

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.