Aaron Nimzowitsch, joueur d’échecs.

Aaron Nimzowitsch (en letton Ārons Ņimcovičs), aussi orthographié « Aaron Nimzovitch » ou « Aron Nimzovich », né le 7 novembre 1886 à Riga, alors dans l’Empire russe (aujourd’hui en Lettonie), et mort le 16 mars 1935 à Copenhague, au Danemark, est un joueur d’échecs russe et danois.


Né à Riga (en Lettonie dans l’Empire russe), d’origine juive, yiddishophone et germanophone, il apprit à jouer aux échecs à 8 ans auprès de son père Shaya Abramovich Nimtsovich (1862, Pinsk – ?), qui était marchand de bois. Sa mère s’appelle Esfir Nimtsovich, et sa sœur Tsilya-Kreyna Pevzner. Il est le cousin de l”intellectuel israélien,Yeshayahou Leibowitz et de sa soeur, l’exégète bibliste Nehama Leibowitz. En 1897, la famille vit à Dvinsk.

Il fit ses études en Allemagne : en 1904, il s’inscrivit à Berlin afin d’étudier la philosophie. Mais il interrompit ses études dans leur première année pour se consacrer à une carrière de joueur d’échecs professionnel.

Après les années tumultueuses et souvent infructueuses de la Première Guerre mondiale, il commença à jouer les premiers rôles alors qu’il s’installait au Danemark en 1922.

Il obtint la nationalité danoise et y vécut jusqu’à sa mort, emporté par une infection pulmonaire fulgurante en 19353. Ses cendres reposent au cimetière Bispebjerg à Copenhague.

L’apogée de la carrière de Nimzowitsch se situe à la fin des années 1920 et au début des années 1930. Ses succès les plus notables sont ses premières places aux tournois de Copenhague de 1923, de Dresde en 1926 et de Carlsbad en 1929, ainsi que sa deuxième place derrière Alexandre Alekhine à San Remo en 1930.

Source : Wikipédia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.