Ville de Tamatave (Toamasina), Madagascar.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :10 juin 2024
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Toamasina (ou Tamatave pour son nom français), est une grande ville portuaire d'environ 379 000 habitants dans l'est de Madagascar, chef-lieu de la région d'Atsinanana (en français « Est ») et de l'ancienne province de Toamasina (jusqu'en 2009). La deuxième ville du pays est située à 353 km au nord-est de la capitale, Antananarivo. Sa superficie de 28 km² correspond au district de Toamasina-I ; son aire urbaine est estimée à 458 000 habitants en 2021 Au niveau géographique, la ville est située entre d'un côté l'océan Indien, territoire des requins et de l'autre les lagunes et marais, la rendant difficile d'accès depuis l'intérieur des terres. Le climat est de type tropical : températures chaudes et des pluies fréquentes tout au long de l'année (avec pour Tamatave une température moyenne de 24°C pour 3 500 mm de pluie par an). Les températures minimales se rencontrent en juillet et août avec 17°C, tandis les maximales sont en janvier et février avec 31°C. Au niveau des précipitations, le mois d'octobre est le plus sec avec seulement 108 mm de pluie, tandis que le mois de mars est le plus humide avec 384 mm. De janvier à avril, la saison chaude est rythmée par les cyclones…

Continuer la lectureVille de Tamatave (Toamasina), Madagascar.

Ville de Fort-Dauphin (Tôlanaro), Madagascar

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :10 juin 2024
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Tôlagnaro ou Fort-Dauphin, est une ville et commune urbaine de l'extrême sud-est de Madagascar dont elle est le plus ancien établissement humain. Tôlagnaro est située dans la province de Toliara (Tuléar) et est le chef-lieu de la région Anôsy. La ville est distante de 1 122 km d'Antananarivo, la capitale malgache. La ville bénéficie de 1 700 mm de précipitations annuelles, en raison de la proximité d'une barrière montagneuse. Ainsi, la région de Tôlagnaro est plus verte et plus fertile que les régions avoisinantes. La température moyenne est de 23 °C, et oscille entre 20 °C et 26 °C selon les mois. Tôlagnaro est dominée par le pic Saint Louis qui culmine à 529 m d'altitude, au nord de la ville. Les Portugais arrivent sur l'île de Madagascar au XVIe siècle, mais renoncent à s'y établir durablement dès le début du XVIIe siècle. À la fin du XVIe siècle, les Hollandais tentent de créer une escale dans la baie d'Antongil, mais abandonnent cette entreprise en raison de l'insalubrité des lieux. Au mois de mars 1642, Jacques de Pronis et Foucquembourg, commis de la Compagnie des Indes Orientales (Société de l'Orient), accompagnés de douze colons embarquent à Dieppe à bord du navire Saint-Louis dans le but de fonder un comptoir commercial, de créer des habitations ainsi que de pratiquer la traite à Madagascar. C'est Pronis qui fonda Fort-Dauphin au nom de Louis XIII, en 1643 et sur…

Continuer la lectureVille de Fort-Dauphin (Tôlanaro), Madagascar

Commune de Foulpointe (Mahavelona), Madagascar

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :10 juin 2024
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Foulpointe (ou Mahavelona en malgache), est une commune rurale de Madagascar située dans la province de Toamasina. Mahavelona était autrefois appelée Andranonampango. Son nom fut ensuite changé en « Foulpointe » à l'époque de la traite négrière par les traitants puis confirmé par la puissance coloniale. Le nom de Foulpointe qui reste couramment utilisé aujourd'hui, apparaît avec l'arrivée d'un bateau anglais dénommé Full sur la partie pointue de Mahavelona. Ce navire transportait des articles de cadeau (boite à musique, porcelaine, vêtements, ...). Par la suite, et vu que Mahavelona était un point stratégique pour la défense contre toute attaque navale venant de l'Est ; le roi Radama Ier y construisit un fort connu sous le nom de fort Manda (Mandan'i Mahavelona). Sa forme arrondie permet à tous projectiles de suivre une trajectoire réfléchie en se retournant vers l'un des envoyeurs. Très astucieux et très ingénieux, le grand Fort était construit avec du corail, des œufs et possédait trois bâtiments : une caserne militaire, une cuisine et une prison. Un chemin souterrain et secret y existe. L'histoire confirme que lorsque les Français envahissaient le Fort, il n'y avait plus personne dans l'enceinte. Foulpointe fut le centre de la traite négrière dans le sud-ouest de l'océan Indien en remplacement de la baie d'Antongil entre le milieu du…

Continuer la lectureCommune de Foulpointe (Mahavelona), Madagascar