L’Ourébi.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Faune
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :11 mai 2024
  • Temps de lecture :3 min de lecture

L'Ourébi (Ourebia ourebi) est l'unique espèce du genre Ourebia. Il fait partie de la petite famille des antilopes naines, comme les Steenboks, les Dik-diks, les Oréotragues. Il mesure 90 à 110 cm de longueur, 50 à 65 cm à l'épaule, pour un poids de 8 à 20 kg. Seul le mâle porte des cornes et, ce qui est rare chez les antilopes, la femelle ourébi est plus grande et grosse que le mâle. Il est diurne et crépusculaire, peu actif aux heures chaudes de la journée, il reste caché dans les hautes herbes près des buissons. Il s'alimente le matin, en fin d'après midi et lors des nuits de pleine lune. En matière de vocalises, il émet des sifflements aigus ou éternue bruyamment en cas d'alerte. Toute l'année, il y a un pic en matière de rut au moment de la saison sèche. Lors de ce dernier, toutes les glandes du mâle redoublent d'activité sécrétoire. Ceci ayant pour but d'une part d'effectuer un marquage important du territoire et d'autre part d'informer et de se faire reconnaître par une partenaire. La saillie effectuée, la gestation dure entre 195 et 210 jours (5,5 à 6 mois). Le jeune nait au début de la saison des pluies, ne pesant pas plus…

Continuer la lectureL’Ourébi.

Le Mont Cameroun (Cameroun).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :11 mai 2024
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Le mont Cameroun est un volcan du Cameroun, point culminant de la ligne du Cameroun et de l'Afrique de l'Ouest avec, selon les estimations, 4 040, 4 070 ou 4 095 mètres d'altitude. Volcan actif, ses éruptions peu explosives de nature hawaïenne ou strombolienne se traduisent par l'ouverture de fissures volcaniques qui émettent des coulées de lave. Le mont Cameroun est appelé Mount Cameroon ou Cameroon Mountain en anglais et Mongo-mo-Ndemi en bakweri qui signifie en français « montagne des Dieux ». Le volcan était appelé Götterberg, Kamerungebirge ou encore Victoriaberg du temps de la colonisation allemande. Le point culminant de la montagne est le Fako, un cratère volcanique aussi appelé Manga-ma-Loba, Mongo-ma-Loba, Mungo-ma-Loba ou Mongo-ma-Lobo en bakweri qui signifie en français « montagne du Tonnerre ». Le mont Cameroun est situé dans le Sud-Ouest du Cameroun, à proximité de la côte Atlantique située au sud-ouest, face à l'île de Bioko en Guinée équatoriale. Cette île, le mont Cameroun et d'autres volcans appartiennent à la ligne du Cameroun, un ensemble de volcans et de massifs volcaniques soulignant un rift allant du golfe de Guinée jusqu'au lac Tchad. Administrativement, le sommet de la montagne est situé à la limite des départements de Fako et de Meme, dans la région du Sud-Ouest. Douala, la plus grande ville du Cameroun, se trouve au sud-est. Il s'agit…

Continuer la lectureLe Mont Cameroun (Cameroun).

Cameroon Airlines.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :11 mai 2024
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Cameroon Airlines abrégée en Camair (code AITA : UY ; code OACI : UYC) était la compagnie aérienne nationale du Cameroun. Ses retards chroniques et ses annulations de vol lui valaient souvent le surnom d’« Air peut-être » 1961 : Création d’Air Afrique, compagnie créée par 13 États membres signataires du traité de Yaoundé. 22 janvier 1971 : Le Cameroun se retire d’Air Afrique pour créer une société nationale camerounaise de navigation aérienne. 26 juillet 1971 : Cameroon Airlines (en abrégé CAMAIR) est créée, avec un capital initial de 1,5 milliard de francs CFA. 1er novembre 1971 : Baptême de l’air et le début d’exploitation de Cameroon Airlines 1972 / 1973 : Cameroon Airlines devient membre de : IATA / ATAF / AFRA 1974 : premier vol avec un équipage entièrement camerounais 1981 : premier vol en Boeing 747 Combi 2002 : création du site Internet de Cameroon Airlines Europe 2004 : La compagnie étant en retard de plusieurs traites à l’organisme financier australien qui lui loue ses avions (leasing), celui-ci reprend sans préavis l’un de ses appareils, conformément au contrat : une importante série de vols sont donc annulés sur la ligne Douala-Paris. 16 septembre 2005 : Interdiction de vol en France par la DGAC. La compagnie est placée sur la "liste noire", pour motifs…

Continuer la lectureCameroon Airlines.