Marie Heim-Vögtlin, médecin.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :1 février 2024
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Marie Heim-Vögtlin, née le 7 octobre 1845 à Bözen et morte le 7 novembre 1916 à Zurich, est la première femme médecin suisse, une écrivaine et la fondatrice du premier hôpital gynécologique de Suisse. Fille du pasteur officiant à Bözen Julius Daniel Vögtlin et de Henriette Benker, Marie Vögtlin suit un enseignement privé en Romandie puis à Zurich. Son père devenu veuf, elle s'occupe du ménage familial et prépare sa maturité gumnasiale en autodidacte. Elle doit demander au directeur de l’Instruction publique d'Argovie Augustin Keller l'autorisation de passer sa maturité. Elle demande à être admise aux études de médecine à l'Université de Zurich, première faculté de médecine en Europe à accueillir des femmes. Après avoir obtenu le soutien de son père, réticent au départ, elle peut s'y inscrire en 1868 devenant ainsi la première suissesse inscrite dans cette faculté. Son admission provoque un scandale national. De nombreux conservateurs décrivent alors l'éducation médicale des femmes comme une honte et une perte de temps. Le conseil fédéral doit prendre un arrêté spécial pour qu'elle puisse passer l'examen de médecine car l'université s'y oppose. Elle passe finalement en 1873 les examens avec mention et étudie ensuite la gynécologie à Leipzig puis travaille dans une maternité de Dresde. Le 11 juillet 1874, elle obtient son…

Continuer la lectureMarie Heim-Vögtlin, médecin.